Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les difficultés des professionnels face au signalement d’un enfant en danger - 28/02/18

Doi : 10.1016/j.melaen.2017.11.011 
Pauline Hauvuy  : Psychologue clinicienne spécialisée dans le développement de l’enfant et de l’adolescent
 23 rue des Martyrs, 75009 Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les professionnels de santé ou de l’action sociale sont parfois malheureusement confrontés à des situations de maltraitance d’un enfant. Ils peuvent alors être tentés de minimiser la gravité de la situation, ou avoir des doutes sur la nécessité de faire un signalement. Or, devant tout signe de mauvais traitement, le professionnel doit émettre une information préoccupante afin qu’une enquête soit ouverte et que la sécurité de l’enfant soit assurée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : déni, information préoccupante, maltraitance, protection de l’enfance, signalement


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 254

P. 27-29 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « Face aux questions de sécurité, il faut travailler en équipe »
  • Pierre Moisset
| Article suivant Article suivant
  • L’apprentissage de la diversité et du vivre ensemble
  • Géraldine Le Guillou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.