Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Conséquences du tabac sur le devenir de la polyarthrite rhumatoïde - 28/02/18

Impact of smoking on rheumatoid arthritis outcome

Doi : 10.1016/j.monrhu.2017.09.003 
Olivier Vittecoq , Laetitia Richard, Christopher Banse, Thierry Lequerré
 Service de rhumatologie, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Le tabac, qui est un facteur de risque reconnu de développement d’une polyarthrite rhumatoïde (PR), peut également avoir un impact sur le devenir de la maladie. Les données sont assez bien documentées sur le tabagisme actif. En termes d’activité du rhumatisme, les résultats sont plutôt contradictoires. Il semble associé à une activité articulaire et systémique plus marquée au début de la maladie mais il n’apparaît pas prédictif d’une activité persistante de la maladie. S’agissant de la sévérité de la PR, le tabagisme actif n’est pas prédictif d’une progression structurale plus importante et aurait plutôt des effets « protecteurs ». En revanche, il contribue à la survenue de manifestations extra-articulaires (nodules rhumatoïdes, pneumopathie interstitielle infraclinique et symptomatique, parodontopathie, vascularite) et majore le risque d’infections sévères, d’infection périprothétique, de cancer pulmonaire et de décès. Quel que soit le statut immunologique, le tabagisme est associé à une moindre réponse au méthotrexate et aux 3 antagonistes du TNF (infliximab, etanercept et adalimumab) qui ont été évalués. Nous ne disposons pas d’informations de son impact sur les autres agents biologiques. En outre, les taux de rémission et de maintien thérapeutique sont moindres en cas d’exposition au tabac. Néanmoins, il n’a pas d’effet péjoratif en cas d’allégement ou d’arrêt du traitement. Alors que l’arrêt du tabac, qui reste un objectif difficile à atteindre en raison de plusieurs freins identifiés, ne semble pas modifier l’activité de la maladie, son intérêt demeure pour limiter l’apparition de manifestations extra-articulaires, de complications infectieuses et d’une surmortalité d’origine cardiorespiratoire ou tumorale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Tobacco, that is a well-known risk factor for rheumatoid arthritis (RA) development, can have an impact on disease outcome. Data are rather well-documented about active smoking. Concerning disease activity, there are contradictory results. While smoking is associated to a more important articular and systemic activity in early RA, it is not predictive of a persistent disease activity. In terms of disease severity, current smoking is not related to a higher radiographic progression and would have “protective effects”. But it enhances the occurrence of extra-articular manifestations (nodules, interstitial lung disease, periodontitis, vasculitis) and increases the risk of severe infections, periprosthetic joint infection, lung cancer and mortality. Whatever the immunological status, smoking is linked to a lower response to methotrexate and to the 3 TNF-blocking agents (infliximab, etanercept and adalimumab) that have been assessed until now. No informations are available about the other biologic agents. Moreover, remission and drug survival rates are lower under tobacco exposure. Nevertheless, active smoking has no deleterious effect in case of dose reduction or drug discontinuation. Although smoking cessation, which is an objective difficult to achieve because of several well-identified brakes, does not modify disease activity, its interest remains to reduce the appearance of extra-articular manifestations, severe infections and the risk of premature mortality due to cardiorespiratory comorbidities or cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tabagisme, Polyarthrite rhumatoïde, Activité, Sévérité, Atteinte structurale, Manifestations extra-articulaires, Infections, Tumeurs, Décès, Rémission, Maintien thérapeutique, Réponse au traitement, Allégement thérapeutique, Arrêt du tabac

Keywords : Smoking, Rheumatoid arthritis, Disease activity, Disease severity, Structural damage, Extra-articular manifestations, Infections, Tumors, Mortality, Remission, Treatment response, Drug survival, Dose reduction, Discontinuation, Tobacco cessation


Plan


© 2017  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 85 - N° 1

P. 48-51 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de l’obésité sur l’expression et le devenir de la polyarthrite rhumatoïde
  • Gaëlle Clavel, Johanna Sigaux, Luca Semerano
| Article suivant Article suivant
  • Microbiote intestinal et régime alimentaire dans la polyarthrite rhumatoïde
  • Anne Tournadre, Zuzana Tatar, Véronique Coxam, Martin Soubrier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.