Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie ultrasonore du rein et des voies urinaires - 28/02/18

[18-024-L-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0945(18)49038-9 
C. Delavaud a,  : Praticien hospitalier, O. Hélénon a, b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
a Service de radiologie adultes, Hôpital Necker-Enfants malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b Université Paris Descartes, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 28
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'exploration échographique de l'appareil urinaire est un examen de pratique courante de par sa simplicité, son faible coût et son innocuité, ayant de multiples indications. Elle est utile notamment dans le bilan des calculs rénaux, des infections urinaires fébriles, d'hématurie et d'insuffisance rénale, et est réalisée systématiquement lors des échographies abdominales. La connaissance de l'aspect normal en échographie des reins, des uretères et de la vessie et de leurs principales variantes est un prérequis indispensable à la compréhension de cette exploration. L'échographie rénale permet la détection et une première orientation diagnostique des masses tissulaires ou kystiques du rein et ainsi de guider la prise en charge et les éventuels examens complémentaires. Elle permet également de faire le diagnostic de syndrome obstructif et de rechercher la topographie et la nature d'un éventuel obstacle (calcul notamment). Ce diagnostic d'obstruction qui se base sur la dilatation des calices peut être parfois difficile avec de possibles faux positifs et faux négatifs. L'échographie rénale a également une place dans l'insuffisance rénale pour rechercher une obstruction, mais aussi orienter sur son ancienneté ou son étiologie. Elle recherche également des signes de gravité et des complications dans les infections urinaires fébriles et permet de rechercher des pathologies rénales vasculaires en s'aidant du Doppler. Enfin, l'exploration de la vessie, qui doit être réalisée vessie pleine, permet d'étudier les parois vésicales et le contenu de la vessie et de rechercher un résidu post-mictionnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Rein, Vessie, Échographie, Ultrason, Doppler, Calcul, Kyste


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cliché sans préparation de l'appareil urinaire
  • O. Hélénon, C. Delavaud, J. Dbjay, A. Khairoune, J.-M. Correas
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie par résonance magnétique du rein
  • C. Roy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.