Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’espoir dans la maladie chronique : représentations sociales de l’espoir chez les patients et soignants - 01/03/18

Hope in chronic diseases: Social representations of patients’ and caregivers’ hope

Doi : 10.1016/j.psfr.2016.12.003 
L. Robieux a, , b, 1 , F. Zenasni b, 2, C. Flahault a, 3, J.-L. Tavani b, c, 4
a Laboratoire de psychopathologie et processus de santé (LPPS EA 4057), institut universitaire Paris Descartes de psychologie, université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité, 71, avenue Édouard-Vaillant, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
b Laboratoire adaptation travail individu (LATI EA 4469), institut universitaire Paris Descartes de psychologie, université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité, 71, avenue Édouard-Vaillant, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
c Laboratoire parisien de psychologie sociale (LAPPS), université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis, 2, rue de la Liberté, 93200 Saint-Denis, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

De récentes recherches ont mis en évidence des liens significatifs et positifs entre l’espoir des personnes atteintes de maladie chronique et leur qualité de vie. Dans la continuité de ces recherches, cette étude exploratoire vise à comprendre la structure et la nature de l’espoir des personnes atteintes de maladie chronique, selon l’approche des représentations sociales. Deux cent cinquante-trois individus (Mâge=37,51 ans ; ET=16,95 ; 68,80 % de femmes) ont participé à cette étude, répartis selon trois échantillons : patients, soignants et population générale. Les résultats mettent en évidence une représentation de l’espoir spécifique pour les patients. Par ailleurs, ils montrent que l’espoir est assimilable à un mécanisme d’adaptation utilisée par les personnes confrontées à une maladie chronique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Hope has a significant place in many literatures and most recently in health context. Nevertheless, there is still little research describing the distinct concepts and representations of hope in patients’ population. Hope is defined as perceived capability to derive pathways to desired goals, and motivate oneself via agency thinking to use those pathways. The main objective of this study is to explore the representation of hope, in the context of chronic disease, for both patients and health providers. For that purpose, we conducted the present study considering the social representation approach. The sample consisted of 67 chronic disease patients (mean age=51.13 years; SD=19.05; 68.70% female), 83 health care professionals (mean age=35.32 years; SD=11.49; 74.70% female) and 103 individuals from the general population (mean age=30.41 years; SD=13.85; 64.10% female). They completed two free associations task: write “everything that comes into your mind when you think about hope”, one in general and one in disease context. Free associations allowed us to identify shared conceptions of hope as well as intergroup variations in these representations. Associations with the word of hope produced by our respondents were depending on (a) the context (hope in disease or hope in general), and (b) the type of participant (patient, healthcare professionals or individuals from the general population). The results first indicate that hope, for all participants and whatever the context, refers to the beliefs of positive issues and perspectives. Moreover, dealing with a chronic disease seems to create, for the patients, a very specific representation of hope. It appears that when disease becomes serious and persistent, and when patients need to deal with uncertainty, hope is mainly described as a coping strategy, determined by specific objectives and resources.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Espoir, Maladie chronique, Patients, Représentations sociales

Keywords : Hope, Chronic disease, Patient, Health care professionals, Social representations


Plan


© 2016  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 63 - N° 1

P. 37-50 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Structure factorielle et qualités psychométriques de la version française du questionnaire d’auto-description pour adultes (adult self-report) d’Achenbach et Rescorla
  • S. Mahr, J.M. Petot, N. Camart, R. Zebdi
| Article suivant Article suivant
  • La gestion des émotions et ses déficits, chez les personnes atteintes de douleur chronique : une revue systématisée des études relatives à l’alexithymie, à l’intelligence émotionnelle, à la régulation émotionnelle et au coping
  • D. El bèze Rimasson, C. Bouvet, H. Hamdi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.