Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Jardin thérapeutique, outil de prévention du burnout - 01/03/18

Therapeutic gardens also offer a valuable setting for burnout prevention

Doi : 10.1016/j.psfr.2017.02.001 
L. Bernez a, , b , M. Batt a, M. Yzoard a, C. Jacob a, b, c, A. Trognon a, F. Verhaegen d, J.-L. Danan b, R. Fescharek f, T. Rivasseau-Jonveaux a, c, e
a Interpsy-GRC, EA 4432, université de Lorraine, 23, boulevard Albert-1er, 54000 Nancy, France 
b Entreprise Retravailler, 23, rue Olivier-Metra, 75020 Paris, France 
c UCC, CHRU de Nancy, hôpital Saint-Julien, rue Foller, 54000 Nancy, France 
d EPSAM EA 4360, APEMAC, université de Lorraine, 23, boulevard Albert-1er, 54000 Nancy, France 
e CMRR, CHRU de Nancy, hôpitaux de Brabois, 54000 Vandœuvre-les-Nancy, France 
f Sculpture & Design, Pfingstweide 11, 35043, Marburg Lahn, Allemagne 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 21
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de cette recherche était d’étudier l’effet de la présence d’un jardin dans un secteur hospitalier sur le burnout des soignants. Quatre-vingt-huit infirmier(e)s et aides-soignants de 9 secteurs de soins ont répondu à un questionnaire construit à partir des théories et échelles de Karasek et Theorell. Trois types de services ont été comparés (unité cognitivocomportementale, soins palliatifs, soins de réadaptation) avec jardin thérapeutique versus avec jardin non aménagé versus sans jardin. Le résultat principal est que le burnout est moins présent dans les services avec jardin que sans jardin, quel que soit le type de service, et une amplification du bénéfice avec jardins aménagés. On observe une sensation de vigueur, tant physique que psychologique, plus importante dans les services avec jardin, et une tendance à l’augmentation des troubles musculosquelettiques dans les services avec jardin thérapeutique. Le jardin apparaît comme un dispositif systémique favorable aux interactions de travail dans un lieu spécifiquement aménagé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The aim of this research was to study the effect of the presence of a garden in a hospital care sector on caregiver burnout. Eighty-eight nurses and caregivers from 9 care sectors answered a questionnaire constructed from the theories and scales of Karasek and Theorell. Three types of services were compared (cognitive behavioral unit, palliative care, post-acute and rehabilitation care) with a garden adapted for therapeutic activities versus with a regular garden versus with no garden. The main result was a lesser incidence of burnout in care services with a garden that those without a garden, irrespective of the type of care service, along with an amplification of the benefit with specially-designed gardens. The feeling of strength, both physical and psychological, was less present when the care services did not have a garden. A trend toward an increase in musculoskeletal disorders in services with a therapeutic garden versus no garden was observed. Upon analyzing the results, the authors recommend particular attention in the designing of hospital gardens in order to facilitate the ergonomics of nursing work. The overall results advocate the use of the garden as a systemic structure conducive to work interactions in a specially-designed area.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Jardin thérapeutique, Burnout, Soignants, Échelle de Karasek, TMS, Interactions de travail

Keywords : Therapeutic garden, Burnout, Caregivers, Karasek scale, Musculoskeletal disorder (MSD), Work interactions


Plan


© 2017  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 63 - N° 1

P. 73-93 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La gestion des émotions et ses déficits, chez les personnes atteintes de douleur chronique : une revue systématisée des études relatives à l’alexithymie, à l’intelligence émotionnelle, à la régulation émotionnelle et au coping
  • D. El bèze Rimasson, C. Bouvet, H. Hamdi
| Article suivant Article suivant
  • Dépression unipolaire et personnalité prémorbide : version francophone du Criteria for Typus Melancholicus
  • J. Englebert, G. Stanghellini, D. Calderazzo, A. Ramackers, A. Blavier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.