Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The French Infectious Diseases Society's readiness and response to epidemic or biological risk–the current situation following the Middle East respiratory syndrome coronavirus and Ebola virus disease alerts - 08/03/18

Préparation et réponse de la Société de pathologie infectieuse de langue française au risque épidémique et biologique – état des lieux suite aux alertes MERS-CoV et Ébola

Doi : 10.1016/j.medmal.2017.10.002 
H. Coignard-Biehler a, b, c, , C. Rapp d, e, J.M. Chapplain a, f, B. Hoen g, D. Che h, P. Berthelot i, F. Cazenave-Roblot j, C. Rabaud k, P. Brouqui l, C. Leport a, m
and

SPILF-COREB Emergences group

a Unité de coordination opérationnelle du risque épidémique et biologique, AP–HP, 75001 Paris, France 
b Service des maladies infectieuses et tropicales, hôpital Necker–Enfants malades, 75015 Paris, France 
c Samu 75, hôpital Necker–Enfants malades, 75015 Paris, France 
d CMETE, 10, rue du Colonel-Driant, 75001 Paris, France 
e Hôpital d’instruction des armées Bégin, 69, avenue de Paris, 94160 Saint-Mandé cedex, France 
f Service des maladies infectieuses et tropicales, hôpital Pontchaillou, 35000 Rennes, France 
g Inserm CIC 14-24, faculté de médecine Hyacinthe-Bastaraud, université des Antilles, centre hospitalier universitaire, 97110 Pointe-à-Pitre, Guadeloupe 
h Santé publique France, 94410 Saint-Maurice, France 
i Unité d’hygiène interhospitalière, service des maladies infectieuses et laboratoire des agents infectieux et hygiène, CHU de Saint-Etienne, 42270 Saint-Priest-en-Jarez, France 
j Service des maladies infectieuses et tropicales, CHU de Poitiers, 86021 Poitiers, France 
k Service des maladies infectieuses et tropicales, CHRU de Nancy, 54000 Nancy, France 
l Service des maladies infectieuses et tropicales, hôpital Nord, 13000 Marseille, France 
m UMR 1137, Inserm, université Paris Diderot, 75018 Paris, France 

Corresponding author. Samu-Smur, GHEH - hospices civils de Lyon, groupement hospitalier, Édouard-Herriot, 5, place d’Arsonval, 69347 Lyon cedex 3, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Context

In 2012, the French Infectious Diseases Society (French acronym SPILF) initiated the “Coordination of epidemic and biological risk” (SPILF-COREB - Emergences [SCE]) group to support the readiness and response of healthcare workers (HCWs) to new alerts.

Objective

To present the SCE group, its functioning, and the main support it provided for frontline HCWs.

Methods

A multidisciplinary group of heads of infectious disease departments from reference hospitals was created to build a network of clinical expertise for care, training, and research in the field of epidemic and biological risk (EBR). The network developed a set of standardized operational procedures (SOPs) to guide interventions to manage EBR-suspect patients.

Results

A working group created the SOP aimed at frontline HCWs taking care of patients. Priority was given to the development of a generic procedure, which was then adapted according to the current alert. Five key steps were identified and hierarchized: detecting, protecting, caring for, alerting, and referring the EBR patient. The interaction between clinicians and those responsible for the protection of the community was crucial. The SOPs validated by the SPILF and its affiliates were disseminated to a wide range of key stakeholders through various media including workshops and the SPILF's website.

Conclusion

SPILF can easily adapt and timely mobilize the EBR expertise in case of an alert. The present work suggests that sharing and discussing this experience, initiated at the European level, can generate a new collective expertise and needs to be further developed and strengthened.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

En 2012, la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) a créé un groupe « Coordination du Risque Épidémique et Biologique (REB) » pour préparer la réponse des soignants à une nouvelle alerte (SPILF–COREB - Émergences [SCE]).

Objectif

Présenter le groupe SCE, son fonctionnement et les productions mises à disposition des soignants de première ligne.

Méthodes

Avec les responsables des services de maladies infectieuses des établissements de santé de référence, un groupe multidisciplinaire SCE s’est structuré en partenariat avec les sociétés savantes impliquées. Il devait organiser en réseau l’expertise clinique pour soin, formation, et recherche. Il élaborait des procédures opérationnelles pour guider les premières actions de prise en charge des patients suspects REB.

Résultats

Un groupe dédié rédigeait les procédures destinées aux premiers soignants prenant en charge les premiers patients. La priorité a été l’élaboration d’une procédure générique, déclinée ensuite selon l’alerte en cours. Cinq étapes clés ont été identifiées et hiérarchisées : dépister, protéger, prendre en charge, alerter et orienter le patient REB. L’interaction entre cliniciens et acteurs de la protection de la collectivité était essentielle. Les procédures validées par la SPILF et ses partenaires concernés ont été largement diffusées, notamment sur le site web des infectiologues (infectiologie.com).

Conclusion

La SPILF peut mobiliser rapidement en réseau l’expertise REB en cas d’alerte. Ce travail suggère que le partage et les échanges de cette expérience, amorcés avec d’autres pays européens, peuvent générer une nouvelle expertise et méritent d’être développés et consolidés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Clinical network, Emerging infectious diseases, Epidemic and biological risk, Standardized operating procedures

Mots clés : Réseau clinique, Maladies infectieuses émergentes, Risque épidémique et biologique, Procédures opérationnelles standardisées


Plan


 This work was presented as a poster at the European Congress of Clinical Microbiology and Infectious Diseases, on May 10, 2014, Barcelona, Spain.


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 2

P. 95-102 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ebola virus disease: Biological and diagnostic evolution from 2014 to 2017
  • A. Mérens, C. Bigaillon, D. Delaune
| Article suivant Article suivant
  • Biphasic lung injury during Streptococcus pneumoniae infection in a murine model
  • A. Prevotat, C. Rouyer, P. Gosset, E. Kipnis, K. Faure, B. Guery

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.