Médecine

Paramédical

Autres domaines

IRM du canal anal - 12/03/18

MRI of the anal canal

Doi : 10.1016/j.jidi.2017.09.001 
M. Etancelin-Jamet, C. Charpentier, M. Verdalle-Cazes, E. Koning, C. Savoye-Collet
 Imagerie m??dicale, CHU Charles-Nicolle Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen, France 

???Auteur correspondant??: Imagerie m??dicale, CHU Charles-Nicolle Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen, France.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le lundi 12 mars 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

R??sum??

Le cancer du canal anal est un cancer viro-induit en augmentation de type histologique essentiellement ??pidermo??de. L???IRM du canal anal est compl??mentaire de l?????chographie endo-anale et l???examen clinique pour le staging initial du cancer anal. L???IRM est r??alis??e avec des s??quences T2 et T1 inject??es dans des plans propres ?? l???orientation du canal anal. La classification initiale des l??sions s???effectue selon le syst??me TNM??: le staging T repose sur le degr?? d???infiltration tumorale avec la mesure pr??cise de la tumeur et la description de ses rapports avec les ??l??ments anatomiques de voisinage notamment l???envahissement des sphincters. Le staging N repose sur la visualisation d???ad??nopathies p??rirectales, iliaques internes, et inguinales. L???IRM a un int??r??t pronostique initial mais est aussi utile pour suivre les patients apr??s le traitement par radio-chimioth??rapie. L???int??r??t des s??quences fonctionnelles (diffusion, perfusion) dans le bilan initial et dans le suivi est encore en cours d?????valuation. Les examens de suivi afin de d??tecter une ??ventuelle r??cidive seront r??alis??s selon un protocole identique au bilan initial. La r??ponse au traitement peut-??tre compl??te avec une diminution du volume tumoral qui perdure plusieurs mois apr??s l???arr??t des traitements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The anal canal cancer is a virally induced cancer, mainly of epidermoid type and its incidence is rising. MRI of the anal canal is complementary to endorectal-ultrasonography and clinical examination for the initial evaluation of anal cancer. MRI is performed with T2-weighted and T1-weighted contrast-enhanced sequences into plans related to the orientation of the canal. The initial classification of the lesions is made according to the TNM system: T staging is based on the degree of infiltration of the tumor with an accurate measurement of the tumor and the relationship with the adjacent structures. N staging is based on visualization of peri-rectal, iliac internal, and inguinal lymphadenopathy. The MRI has an initial prognostic interest but is also useful for the follow-up of patients after treatment by radio chemotherapy. The usefulness of the functional sequences (diffusion, perfusion) in the initial evaluation and monitoring is still under assessment. Follow-up examinations to detect a possible recurrence will be carried out according to the same protocol as the initial evaluation. The response to treatment could be complete with a reduction of tumor volume, which last several months after the end of treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots cl??s : Canal anal, IRM, Carcinome ??pidermo??de, Diagnostic, Stade tumoral

Keywords : Anal canal, MRI, Epidermoid carcinoma, Diagnosis, Neoplasm staging


Plan


© 2017  Soci??t?? fran??aise de radiologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce produit ?

Publicité


;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.