Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de l’efficacité de la compression élastique 25 mmHg vs. 35 mmHg pour traiter les symptômes aigus de la thrombose veineuse profonde : étude Celest - 19/03/18

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.12.099 
J.-L. Bosson 1, , C. Vermorel 1, C. Rolland 1, F. Verrière 2, I. Bertaina 2, H. Guenneguez 3, J.-P. Galanaud 4, 5, S. Blaise 6
1 Université Grenoble-Alpes, laboratoire TIMC, 38000 Grenoble, France 
2 Innothera, 22, avenue Aristide-Briand, 94110 Arcueil, France 
3 Cabinet médecine vasculaire Société française de médecine vasculaire, 76550 Saint-Aubin sur Scie, France 
4 CHU Saint-Éloi, 34295 Montpellier cedex, France 
5 Unnybrook health sciences centre, Toronto, USA 
6 CHU Michallon, association médecins vasculaires hospitaliers, 38700 La Tronche, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

En cas de thrombose veineuse profonde des membres inférieurs (TVP) l’efficacité de la compression élastique (CE) pour prévenir le syndrome post thrombotique est désormais débattue en particulier pour la prévention du syndrome post thrombotique (SPT). En revanche, les recommandations suggèrent l’application d’une CE à la phase aiguë de la TVP pour soulager le patient des symptômes de la TVP. Nous présentons ici les résultats de l’étude Celest (Promoteur Innothera) sur l’évolution à court terme des symptômes de TVP.

Matériel et méthode

Essai thérapeutique multicentrique en double aveugle comparant la CE appliquant 25mmHg à la cheville vs. CE appliquant 35mmHg à la cheville en cas de première TVP proximale des membres inférieurs. Nous avons comparé l’évolution des symptômes (douleur et œdème évalués par le patient sur une échelle analogique de 1–100) au cours des 3 premiers mois.

Résultats

Les résultats présentés dans ce résumé sont des résultats préliminaires avant gel de base et en l’absence de levée d’aveugle. Trois cent cinquante patients ont été randomisés (75 % à l’hôpital et 25 % en libéral). Leur âge moyen était de 57,5 ans, 68 % (n=238) étaient des hommes. Cinquante-huit pour cent (n=202) présentaient une TVP du membre inférieur gauche et 15 % une extension iliaque. L’évolution, significative, de la diminution des symptômes à 1 semaine (s1), 1 mois (m1) et 3 mois (m3) était comparable entre les 2 groupes (NS) : pour la douleur, la médiane était de 28 avec un interquartile de [10–62] à s1, 13 [8–33] à m1 et 9,5 [4–17] à m3 dans le groupe A et de 19 [9–56] à s1, 12 [7–28] à m1 et 8,5 [4–13] à m3 dans le groupe B ; pour l’œdème, la médiane était de 24 [10–57] à s1, 14 [6–35] à m1 et 9 [4–16] à m3 dans le groupe A et 14 [7–53] à s1, 10 [5–19] à m1 et 8 [4–13] à m3 dans le groupe B.

Discussion

Nos résultats montrent la rapide amélioration sous traitement anticoagulant et compression élastique des symptômes aigus de TVP même si environ 25 % des patients gardent des symptômes cliniquement significatifs (EVA15/100) à trois mois. On n’observe pas de différence statistique selon le type de compression.

Conclusion

La CE 25mmHg et la CE 35mmHg sont similairement efficaces pour traiter la douleur et faire régresser l’œdème à la phase aiguë en cas de TVP proximale des membres inférieurs. Ces données suggèrent que, compte tenu de la plus grande facilité d’enfilage de la CE 25mmHg, la CE 25mmHg peut être également utilisée dans cette indication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thrombose veineuse profonde, Compression élastique


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 119-120 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Érythermalgies : étude neurologique et microcirculatoire d’une série de 33 patients
  • I. Lazareth, P. Reach, R. Attal, A. Stansal, V. Gautier, D. Sfeir, U. Michon-Pasturel, P. Ghaffari, P. Priollet
| Article suivant Article suivant
  • Spécificités des lymphœdèmes associés au syndrome de Turner
  • S. Vignes, L. Simon, C. Fourgeaud, B. Benoughidane

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.