Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Identification des freins au dépistage de l’anévrisme de l’aorte abdominale en médecine générale : étude qualitative auprès de 14 médecins généralistes exerçant à Paris - 19/03/18

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.12.105 
J. Niclot , A. Stansal, P. Priollet
 Service de médecine vasculaire, groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75674 Paris cedex 14, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’anévrisme de l’aorte abdominale (AAA) est une pathologie silencieuse aux conséquences souvent fatales en cas de rupture. Son dépistage, recommandé en France et dans d’autres pays, a montré son efficacité sur la réduction de la mortalité spécifique. Ce taux de dépistage reste cependant insuffisant.

Objectif

Identifier les freins au dépistage de l’AAA en médecine générale.

Matériel et méthode

Étude qualitative par entretiens individuels semi-directifs menée courant 2016 auprès de médecins généralistes exerçant à Paris.

Résultats

Quatorze médecins ont été inclus. La plupart des freins sont liés au médecin : méconnaissance de la pathologie et des recommandations, pathologie considérée comme annexe et non abordée avec le patient, bilan cardiovasculaire ne s’intéressant pas à l’aorte abdominale, antécédents familiaux d’AAA non recherchés, délégation au médecin spécialiste, manque de temps, absence de formation, nombreux dépistages à proposer, omission. Certains freins sont liés au patient : méconnaissance de la pathologie et des antécédents familiaux d’AAA, refus, remise en cause des propos du médecin, non-respect du parcours de soin. D’autres sont liés à l’AAA : source d’anxiété, faible prévalence, rareté des complications. Les freins restants sont liés au dépistage : rapports coût-bénéfice et bénéfice-risque, indisponibilité de l’échographiste, contrainte pour le patient, surmédicalisation.

Conclusion

La formation des médecins généralistes et l’information du grand public, à l’origine de la plupart des freins au dépistage de l’AAA, doivent être renforcées afin d’optimiser l’effectivité du dépistage et de réduire la mortalité liée à cette pathologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anévrisme aorte abdominale, Dépistage, Freins, Médecine générale


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 122 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Estimation du reste à charge pour les patients traités pour un lymphœdème primaire ou secondaire : une étude multicentrique nationale prospective
  • I. Quéré, J. Pastor, V. Clément, U. Rodts, M. Coupé, S. Mestre, C. Moffatt, G. Mercier
| Article suivant Article suivant
  • Ischémies digitales : présentation clinique, étiologies et suivi à long terme. Une cohorte de 323 patients
  • A. Raimbeau, M.-A. Pistorius, Y. Goueffic, J. Connault, P. Plissonneau, B. Maurel, J. Reignier, K. Asehnoune, M. Aartifoni, Q. Didier, G. Gautier, J.-N. Trochu, B. Rozec, C. N’Gohou, C. Durant, P. Pottier, B. Planchon, C. Agard, O. Espitia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.