Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pseudo-anévrisme de l’artère fémorale superficielle causé par une fracture de stent– à propos d’un cas - 19/03/18

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.12.115 
P. Guyon-Korahanis , V. Ziza, C. Capedevila
 Polyclinique Saint-Jean, 36, avenue Bouisson-Bertrand, 34000 Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Le pseudo-anévrisme artériel (PAA) de la fémorale superficielle (FS) sur fracture de stent est une entité rare selon notre revue de la littérature. Nous rapportons le cas d’un homme de 73 ans qui consultait en urgence pour claudication à la marche d’apparition récente du membre inférieur droit. Antécédent de pose de stent de la FS en 2008. Au Doppler, on enregistrait un flux typiquement alternant de la fémorale commune. Découverte d’un PAA partiellement thrombosé développé aux dépens de la jonction fémorale superficielle (FS)–poplitée sus-articulaire (PSA) en regard du stent. Un angioscanner en urgence confirmait la présence d’un volumineux PAA mesurant 7cm de hauteur, 6cm de large et 5cm d’épaisseur partiellement thrombosé. Il était situé au niveau d’une zone de discontinuité du stent avec visualisation d’une brèche sur son versant postérieur. La prise en charge fut chirurgicale avec mise à plat greffe fémoro-poplitée sus-articulaire prothétique SILVER® de 8mm. Le choix de la chirurgie a été fait par nécessité d’un abord chirurgical pour évacuer la compression liée à l’anévrisme et également en l’absence de stent couvert de taille correspondante dans le contexte d’urgence. Les suites opératoires ont été simples et le contrôle au scanner fut satisfaisant avec un retour du patient à son domicile au 4e jour postopératoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pseudo-anévrisme artériel, Fracture de stent


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 126 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anatomie fonctionnelle des veines du muscle semi-membraneux : voie dérivative et pompe musculaire de cuisse
  • J.-F. Uhl, M. Chahim, C. Gillot
| Article suivant Article suivant
  • Une complication inhabituelle postangioplastie veineuse dans le cadre de la prise en charge d’un syndrome post-thrombotique : l’endothélialisation intrastent, à propos d’un cas clinique
  • M. Nou-Howaldt, V. Monnin-Bares, J.-P. Laroche, C. Calais, A. Blouet, P. Lhorte, I. Quéré

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.