Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les abords vasculaires pour hémodialyse en 2018 - 19/03/18

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.12.016 
N. Sadaghianloo 1, 2, , S. Declemy 1, R. Hassen-Khodja 1
1 Service de chirurgie vasculaire, centre hospitalier universitaire, Nice, France 
2 Institut pour la recherche sur le cancer et le vieillissement de Nice (IRCAN), UMR CNRS 7284, Inserm U1081–UNS, Nice, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Selon le dernier rapport annuel du REIN (Réseau Epidémiologique et Information en Néphrologie), près de 46000 malades sont en dialyse chronique en France. Depuis 2011, on observe une augmentation régulière du pourcentage de personnes très âgées (>85ans) ou obèses et de personnes avec un diabète ou une comorbidité cardiovasculaire associée. Cette évolution épidémiologique est un défi majeur pour les spécialistes des abords vasculaires pour hémodialyse, car ces comorbidités grèvent fortement le pronostic de ces abords.

Méthode

Nous avons revu les publications et communications récentes des sociétés savantes spécialisées afin de rapporter les réponses actuelles à la problématique des abords vasculaires.

Résultats

Le fort taux d’échec des fistules radio-céphaliques distales (50 % de perméabilité primaire à 1 an) pousse les acteurs des abords vasculaires vers deux tendances. Une partie prône le recours direct aux fistules huméro-céphaliques voire aux prothèses à ponction rapide, allant à l’encontre des recommandations actuelles, notamment pour les patients les plus âgés ou obèses. Une deuxième partie essaie d’améliorer les résultats des fistules natives, notamment en minimisant les lésions dues à la dissection des vaisseaux. En effet, des techniques comme la piggyback Straight Line Onlay Technique (pSLOT) ou encore la Radial Artery Deviation And Reimplantation (RADAR) semblent permettre de meilleurs résultats de maturation et de perméabilité en évitant les sténoses juxta-anastomotiques. À l’extrême, les fistules créées par voie percutanée au pli du coude grâce à la radiofréquence, et donc sans dissection, sont en cours d’évaluation. La prévalence de l’obésité nécessite également le développement de techniques de superficialisation voire d’aide à la ponction.

Conclusion

Les abords vasculaires pour hémodialyse évoluent avec la population des insuffisants rénaux terminaux, poussant les spécialistes des abords vasculaires à adapter leurs pratiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fistule artério-veineuse, Hémodialyse


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 79 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Thrombophilies : que disent les consensus/guidelines ?
  • G. Pernod
| Article suivant Article suivant
  • Cartographie préopératoire : ce qui facilite le choix du chirurgien
  • J.-Y. Bosc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.