Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Angioplastie écho-guidée des sténoses d’abord vasculaire - 19/03/18

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.12.020 
O. Pichot
 Centre de médecine vasculaire, 7, rue Lesdiguières, 38000 Grenoble, France 

Résumé

L’écho-Doppler (ED), examen de référence pour le diagnostic des maladies veineuses superficielles, s’est imposé naturellement comme la technique de choix pour le guidage des traitements endo-veineux qui s’y rapportent. L’ED étant aussi devenu, au détriment de la phlébographie, l’examen de référence pour la surveillance des fistules artério-veineuses d’hémodialyse (FAV), avec d’excellentes performances pour le diagnostic des sténoses veineuses, il est tout à fait naturel de délaisser progressivement le guidage radiologique et d’utiliser l’ED comme technique de guidage pour la réalisation des angioplasties des sténoses veineuses des FAV. L’ED permet de guider l’ensemble de la procédure d’angioplastie avec ou sans stenting. Les avantages de l’angioplastie écho-guidée (AEG) par rapport à une angioplastie classique, guidée radiologiquement, sont : l’absence d’injection d’iode, l’absence de toute exposition du patient et de l’équipe médicale aux rayons X, et la possibilité d’analyser le résultat morphologique et hémodynamique de l’angioplastie en temps réel et en continu, pendant et au décours de la procédure, qui, en outre, se révèle aussi bien souvent, plus simple, plus rapide, et potentiellement plus économique. Néanmoins, la technique d’AEG nécessite d’être réalisée à 4 mains. Pour être conduite dans de bonnes conditions de sécurité et d’efficacité, elle requiert un apprentissage spécifique, qui vise notamment à se familiariser avec l’aspect échographique du matériel d’angioplastie et à reconnaître les éventuelles complications. Toutes les publications scientifiques sur ce sujet confirment l’excellente faisabilité de l’AEG sans sur-risque de complication. Il est raisonnable de limiter son utilisation au traitement des sténoses concernant des veines qui peuvent être visualisées dans de bonnes conditions en ED et l’AEG s’adresse donc essentiellement au réseau veineux superficiel des membres supérieurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fistule artérioveineuse, Angioplastie, Écho-Doppler


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 81 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Non-maturation, sténoses, thromboses de fistules artérioveineuses : diagnostic et principes du traitement
  • T. Pourchez
| Article suivant Article suivant
  • Ischémie de membre liée aux abords vasculaires : prévention, diagnostic et principes du traitement
  • G. Franco

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.