Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Faut-il faire un dosage systématique de la TSH à l’admission en court séjour gériatrique ? - 31/03/18

Is a systematic TSH blood test in short-stay geriatric unit necessary?

Doi : 10.1016/j.npg.2017.05.007 
D. Kobeh a, , H. Janin b, S.C. Regueme a, I. Bourdel-Marchasson a
a Pôle de gérontologie clinique, CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
b Pôle de médecine interne, CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant. Unité 34, hôpital Saint-André, 1, rue Jean-Burguet, 33075 Bordeaux, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le dépistage systématique des pathologies thyroïdiennes est souvent réalisé à l’admission en hospitalisation mais la prévalence des dysthyroïdies découvertes et les actions thérapeutiques qui en découlent sont mal documentées. L’objectif de notre travail était d’étudier l’utilité du dosage systématique de la thyréostimuline ultrasensible (TSHus) en hospitalisation. Les données ont été recueillies à partir de dossiers consécutifs de patients hospitalisés dans un service de court séjour gériatrique sur une année et ayant eu un dosage de la TSH dans le cadre de leur bilan systématique d’admission. Deux groupes ont été définis puis analysés. Le groupe « dépistage ciblé » était composé des patients présentant, du fait de leurs antécédents thyroïdiens ou de la prise de cordarone, une indication au dosage de la TSH. Le groupe « dosage d’admission systématique » était composé des autres patients. Cinq cent quatre-vingt-six patients âgés de 87±6 ans ont été inclus. Cent quarante-cinq patients étaient inclus dans le groupe « dépistage ciblé », 441 dans le groupe « dosage d’admission systématique ». Dans le groupe « dépistage ciblé », 15 % des patients (n=23) présentaient une anomalie des paramètres thyroïdiens avec 12 situations d’hyperthyroïdie et 11 d’hypothyroïdie. Dans le groupe « dosage systématique », seulement 19 anomalies de la TSH ont été mises en évidence (4 % ; p<0,0001), principalement des dysthyroïdies infracliniques (12/19). Trois dysthyroïdies vraies ont été observées dont 2 avaient des manifestations cliniques. Les thérapeutiques mises en place dans le groupe « dosage d’admission systématique » ont été peu nombreuses (2/19) contre 18/23 dans le groupe « dépistage ciblé » (p<0,0001). Les 2 cas correspondaient à des hypothyroïdies cliniques symptomatiques. En l’absence de facteurs de risque, les dysthyroïdies mises en évidence par le dosage systématique de la TSH à l’admission en court séjour gériatrique sont peu fréquentes et donnent lieu à peu d’interventions thérapeutiques. Le dosage systématique de la TSH ne semble donc pas nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Systematic screening for thyroid disease is frequently performed at hospital admission but the prevalence of dysfunction discovered in this way and the subsequent therapeutic action remain poorly documented. The present study aimed therefore to determine the clinical relevance of a systematic blood test for ultra-sensitive thyroid-stimulating hormone (TSH) during hospitalisation. Data from 586 patients (mean age=87±6 yrs) hospitalised in geriatric short-stay unit were collected over one year. All the patients had TSH systematic blood test during hospitalisation. The patients were divided into two groups depending on their medical history and concomitant medications (amiodarone): the patients with a real indication for TSH blood test (thyroid dysfunction and/or amiodarone) belonged to the “targeted screening group” (n=145); the other patients belonged to the “systematic testing group” (n=441). In the “targeted screening group”, 15% of the patients (n=23) exhibited an abnormality of thyroid parameters, with 12 cases of hyperthyroidism and 11 cases of hypothyroidism. The results showed that only 19 patients in the “systematic testing” group presented abnormalities on TSH analyses (4%, P<0.0001). For twelve of them, this corresponded to subclinical thyroid dysfunction and no therapeutic management was envisaged. A genuine diagnosis of thyroid dysfunction was established for 3 patients but only 2 of them were treated accordingly. Treatments in the “systematic testing” group concerned few subjects (2/19) compared to 18/23 in the “targeted screening” group (P<0.0001). The two cases corresponded to symptomatic hypothyroidism. The study demonstrates that thyroid dysfunction highlighted by a systematic TSH blood test within a geriatric short-stay unit is not only rare but gives rise to few therapeutic interventions. For these reasons, thyroid dysfunction screening in the absence of risk factors during hospitalisation in short-stay unit does not seem to be appropriate.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gériatrie, Dysthyroïdie, TSH, Dépistage

Keywords : Geriatric, Dysthyroidism, TSH, Screening


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 104

P. 95-101 - avril 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Connaissance du traitement chez des patients suivis en service de gériatrie ambulatoire : liens avec les troubles cognitifs, l’apathie et les croyances liées aux médicaments
  • A. Dean, A. Rieucau, I. Fromentin-David, E. Cappe
| Article suivant Article suivant
  • Observance et effets indésirables des neuroleptiques dans une population de patients âgés atteints de schizophrénie
  • I. Feki, K. Medhaffar, R. Sallemi, I. Baati, D. Trigui, J. Masmoudi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.