Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Immediate and midterm results of balloon angioplasty for recurrent aortic coarctation in children aged < 1 year - 05/04/18

Résultats immédiats et à moyen terme du traitement de la recoarctation aortique par angioplastie percutanée chez l’enfant de moins de un an

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.05.007 
Bruno Lefort a, b, c, , Matthias Lachaud d, Jean Marc El Arid a, Paul Neville a, Nathalie Soulé a, Patrice Guérin d, Alain Chantepie a, b
a Paediatric cardiology, Gatien-de-Clocheville children's hospital, university hospital of Tours, 37044 Tours, France 
b François-Rabelais university, 37000 Tours, France 
c Inserm UMR 1069, 37000 Tours, France 
d Cardiology, institut du thorax, university hospital of Nantes, 44000 Nantes, France 

Corresponding author at: Gatien de Clocheville children's hospital, Tours university hospital, 49, boulevard Béranger, 37044 Tours cedex 01, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Several publications have considered results of percutaneous angioplasty for aortic recoarctation, but none focused on procedures performed in children aged<1 year.

Aims

To describe the immediate and midterm results of balloon angioplasty for recoarctation before the age of 1 year, and to define the factors that might influence outcome.

Methods

We retrospectively reviewed data from 20 consecutive children undergoing percutaneous dilatation for aortic recoarctation before the age of 1 year in the University Hospitals of Tours and Nantes.

Results

In all patients except one, dilatation improved the median recoarctation diameter Z-score from −5.5 (range −10.6 to −2.5) to −2.8 (range −4.3 to 0.7) (P<0.001), and reduced the median peak systolic gradient from 33mmHg (range 20 to 60mmHg) to 21mmHg (range 6 to 50mmHg) (P<0.001). There was no procedure-induced mortality and no acute intimal flap or long-term aneurysm. Three patients experienced a transient femoral artery thrombosis, one of whom had a transient ischemic stroke. Eight children (40%) needed reintervention for further recoarctation (new surgery [n=4] or new dilatation [n=4]). A smaller balloon size was significantly associated with the risk of reintervention: balloon to recoarctation diameter ratio 2.0 (range 1.3 to 3.3) vs. 2.7 (range 2.1 to 4.5) (P=0.05); balloon to descending aorta ratio 0.8 (range 0.7 to 1.2) vs. 1.0 (range 0.9 to 1.3) (P<0.05).

Conclusions

In this study, percutaneous balloon angioplasty for recoarctation in young infants aged<1 year improved aortic isthmus diameter with a low incidence of adverse event. However, the rate of further intervention is high, and is associated with a smaller balloon size.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

De nombreuses publications ont décrit les résultats de l’angioplastie percutanée de la recoarctation aortique, mais aucune n’a étudié les résultats des procédures réalisées avant l’âge de un an.

Objectifs

Décrire les résultats de l’angioplastie de la recoarctation avant l’âge de un an et définir les facteurs pouvant influencer le résultat.

Méthodes

Analyse rétrospective des données concernant 20 enfants consécutifs ayant eu une dilatation percutanée de recoarctation aortique avant un an dans les hôpitaux universitaires de Tours et de Nantes.

Résultats

Pour tous les patients sauf un, la dilatation a amélioré le Z-score du diamètre de l’isthme aortique de −5,5 (intervalle −10,6 à −2,5) à −2,8 (intervalle −4,3 à 0,7) (p<0,001), et a diminué le gradient maximal isthmique de 33mmHg (intervalle 20 à 60mmHg) à 21mmHg (intervalle 6 à 50mmHg) (p<0,001). Il n’y a pas eu de mortalité ou de dissection artérielle liée à la procédure, ni d’anévrisme à long terme. Trois patients ont eu une thrombose transitoire de l’artère fémorale avec un accident ischémique cérébral transitoire chez l’un d’entre eux. Une ré-intervention a été nécessaire pour 8 enfants pour récidive de la coarctation (4 par chirurgie et 4 par nouvelle dilatation). Un ballon de plus petit diamètre était associé aux ré-interventions : ballon/isthme 2,0 (intervalle 1,3 à 3,3) vs 2,7 (intervalle 2,1 à 4,5) (p=0,05) ; ballon/aorte diaphragmatique 0,8 (intervalle 0,7 à 1,2) vs 1,0 (intervalle 0,9 à 1,3) (p<0,05).

Conclusion

Dans cette étude, l’angioplastie percutanée de la recoarctation aortique chez l’enfant de moins de un an a été efficace avec une faible incidence des évènements indésirables. Cependant, le taux de ré-intervention reste élevé, notamment avec l’utilisation de ballons de petit diamètre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Aortic coarctation, Balloon angioplasty, Child, Aorta, Aneurysm, Follow-up studies

Mots clés : Coarctation aortique, Angioplastie par ballon, Enfant, Aorte, Anévrisme, Études de cohorte

Abbreviations : LC-LS diameter, VSD


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 3

P. 172-179 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Definition of indicators of the appropriateness of oral anticoagulant prescriptions in hospitalized adults: Literature review and consensus (PACHA study)
  • Aurélie Petit-Monéger, Frantz Thiessard, Pernelle Noize, Driss Berdaï, Vianney Jouhet, Florence Saillour-Glénisson, Louis-Rachid Salmi, PACHA research group 1
| Article suivant Article suivant
  • Quality of life in children participating in a non-selective INR self-monitoring VKA-education programme
  • Pascal Amedro, Fanny Bajolle, Helena Bertet, Radhia Cheurfi, Dominique Lasne, Erika Nogue, Pascal Auquier, Marie-Christine Picot, Damien Bonnet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.