Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Reduction of radiation exposure in transcatheter atrial septal defect closure: How low must we go? - 05/04/18

Réduction de l’exposition aux rayonnements ionisants lors de la fermeture percutanée de communications inter-auriculaires : jusqu’à quel niveau doit-on aller ?

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.05.011 
Fidelio Sitefane a, Sophie Malekzadeh-Milani a, Olivier Villemain a, Magalie Ladouceur a, Younes Boudjemline a, b,
a Service de cardiologie pédiatrique, centre de référence malformations cardiaques congénitales complexes – M3C, hôpital Necker–Enfants-Malades, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris cedex, France 
b Université Paris Descartes, 75006 Paris, France 

Corresponding author. Sidra Medical and Research Center, Heart Center of excellence, PO BOX 26999, Al Luqta Street, Doha, Qatar.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Cardiac catheterization relies on X-ray imaging. Most procedures are now standardized. Interventionists must strive to minimize radiation exposure to reduce the risk of induced cancers.

Aims

To describe the radiation level in our institution, and evaluate the components contributing to radiation exposure, during transcatheter atrial septal defect (ASD) closure.

Methods

Radiation doses for ASD closure performed between January 2009 and November 2015 were reviewed retrospectively. Data on fluoroscopic time, dose area product (DAP), DAP/kg of body weight and total air kerma were collected.

Results

One hundred and seventy-four consecutive patients were included. Procedural success was 98.3%. Median procedural and fluoroscopic times were 15minutes and 1.2minutes, respectively. Median total air kerma, DAP and DAP/kg were 9.2 mGy, 88.3μGy.m2 and 3.2μGy.m2/kg, respectively. Risk factors associated with higher DAP were older age, larger ASD and device, need for balloon calibration, occurrence of complications and use of higher frame rate. Reduction of frame rate to 7.5 frames/second alone reduced by a factor of 2 the median DAP, DAP/kg and air kerma (99 vs 43μGy.m2, 3.5 vs 1.7μGy.m2/kg and 11 vs 4.8 mGy, respectively; P<0.001).

Conclusions

A low dose of radiation can be achieved for transcatheter ASD closure, even in complex ASDs, by following these recommendations: reduction of frame rate; avoidance of lateral view and cine acquisition; and limitation of fluoroscopic time by avoiding unnecessary manoeuvres and using echocardiographic guidance as much as possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Le cathétérisme cardiaque repose sur l’imagerie aux rayons X. La plupart des procédures sont maintenant standardisées. Les cathétériseurs doivent travailler à réduire l’exposition des patients aux rayons X pour réduire le nombre de cancers radio-induits.

Objectifs

Exposer les mesures implémentées pour réduire l’exposition aux rayons X et donner un référentiel de doses lors de la fermeture percutanée de communications inter-auriculaires (CIA).

Méthodes

Nous avons rétrospectivement revu l’exposition aux rayons X de tous les enfants ayant eu une fermeture de CIA entre 1er janvier 2009 et 1er novembre 2015. Les données suivantes ont été collectées : temps de scopie, produit dose surface (PDS), produit dose surface par kilo de poids et la dose dans l’air (Air kerma).

Résultats

Cent soixante-quinze patients ont été inclus. Les temps médian de procédure et de scopie étaient respectivement de 15min et 1,2min. Les doses médianes dans l’air, PDS et PDS/kg étaient respectivement de 9,2 mGy, 88,3μGy.m2 et 3,2μGy.m2/kg. Les facteurs de risques associés à un taux élevé de PDS étaient : un âge plus élevé à la fermeture, une CIA ou un dispositif de fermeture large, la calibration au ballonnet, la survenue de complications et l’utilisation d’une cadence-image élevée. La réduction de la cadence image à 7,5 images/seconde à elle seule a permis de réduire par facteur d’au moins 2 la médiane du DAP, DAP/kg et l’air Kerma (99 vs 43μGy.m2, 3,5 vs 1,7μGy.m2/kg and 11 vs 4,8 mGy, respectivement ; p<0,001).

Conclusions

Une irradiation faible est possible lors de la fermeture percutanée des communications inter-auriculaires, y compris pour les communications complexes sous réserve d’appliquer les recommandations suivantes : réduire de la cadence-image, éviter les projections de profil et l’acquisition en mode ciné, limiter le temps de scopie en utilisant au maximum le guidage échocardiographique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Radiation exposure, Atrial septal defect, Transcatheter closure

Mots clés : Exposition aux rayons X, Communication inter-auriculaire, Fermeture par cathétérisme

Abbreviations : ASD, ASO, DAP, f/s, QP/QS


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 3

P. 189-198 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quality of life in children participating in a non-selective INR self-monitoring VKA-education programme
  • Pascal Amedro, Fanny Bajolle, Helena Bertet, Radhia Cheurfi, Dominique Lasne, Erika Nogue, Pascal Auquier, Marie-Christine Picot, Damien Bonnet
| Article suivant Article suivant
  • Pregnancy in women with a cardiomyopathy: Outcomes and predictors from a retrospective cohort
  • Gilles Billebeau, Martin Etienne, Riadh Cheikh-Khelifa, Daniele Vauthier-Brouzes, Estelle Gandjbakhch, Richard Isnard, Jacky Nizard, Michel Komajda, Marc Dommergues, Philippe Charron

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.