Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge de l’achalasie - 27/04/18

Focus on Achalasia

Doi : 10.1016/j.lpm.2017.08.010 
Marie-Anne Guillaumot 1, 4, 5, Maximilien Barret 1, 4, , 5 , Sarah Leblanc 1, 4, Mahaut Leconte 2, 4, Bertrand Dousset 2, 4, Ammar Oudjit 3, 4, Frédéric Prat 1, 4, Stanislas Chaussade 1, 4
1 Hôpital Cochin, service de gastroentérologie, 75014 Paris, France 
2 Hôpital Cochin, service de chirurgie digestive, 75014 Paris, France 
3 Hôpital Cochin, service de radiologie, 75014 Paris, France 
4 Faculté Paris Descartes, 75014 Paris, France 

Maximilien Barret, Hôpital Cochin, service de gastro-entérologie et oncologie digestive, 27, rue du Faubourg-St-Jacques, 75014 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

La physiopathologie de l’achalasie est mal connue et repose sur la destruction des cellules ganglionnaires du plexus myentérique œsophagien.

La manométrie haute résolution est l’examen diagnostique de référence.

L’efficacité de la dilatation pneumatique et de la myotomie de Heller sont identiques, autour de 90 % à 1 an.

La principale complication de la dilatation est la perforation œsophagienne, survenant dans environ 1 % des cas.

La myotomie per-orale endoscopique est une option thérapeutique prometteuse mais présentant des taux de reflux gastro-œsophagien majeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

The pathophysiology of achalasia is largely unknown, and involves the destruction of ganglion cell in the esophageal myenteric plexus.

High-resolution esophageal manometry is the key investigation.

Endoscopic pneumodilatation and laparoscopic Heller myotomy have comparable short-term success rates, around 90%.

The main complication after pneumodilatation is esophageal perforation, occurring in about 1% of cases.

Peroral endoscopic myotomy is a promising treatment modality, however with frequent post-procedural gastroesophageal reflux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 1

P. 11-18 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Paramètres hémodynamiques artériels et risque cardiovasculaire chez les patients vivant avec le VIH et en succès immuno-virologique
  • Alexandra Yannoutsos, Jade Ghosn, Jacques Blacher
| Article suivant Article suivant
  • Les médicaments inducteurs d’ostéchimionécroses des maxillaires
  • Arthur Schmouchkovitch, Matthieu Remaud, Hélène Simon, Héloïse Herry, Guy Le Toux, Sylvie Boisramé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.