Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Réadaptation vasculaire de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs en 2018 - 27/04/18

Vascular rehabilitation in lower-extremity artery diseasein 2018

Doi : 10.1016/j.lpm.2017.11.011 
Damien Garrigues 1, , Béatrice Ferrari 2, Nicole Petrissans Ferrando 1, Thibaut Guiraut 1, 3
1 Clinique de Saint-Orens, centre de réadaptation cardiovasculaire et pulmonaire, 12, avenue de Revel, 31650 Saint-Orens-de-Gameville, France 
2 25, avenue Villemur, 31140 Saint-Alban, France 
3 Inserm, UMR-1048, institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires, 31432 Toulouse, France 

Damien Garrigues, Clinique de Saint-Orens, centre de réadaptation cardiovasculaire et pulmonaire, 12, avenue de Revel, 31650 Saint-Orens-de-Gameville, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Ce que nous savions

La réadaptation vasculaire est un traitement efficace de l’artériopathie des membres inférieurs au stade de l’ischémie d’effort qui permet d’augmenter de 180 % la distance d’apparition d’une douleur modérée de claudication en utilisant le protocole de Gardner (marche pendant 30 à 60minutes 3 fois par semaine pendant au moins 3 mois, marche jusqu’à l’apparition d’une douleur modérée de claudication). La réadaptation vasculaire permet aussi de mieux équilibrer les facteurs de risque vasculaire. La réadaptation vasculaire n’est pas assez prescrite pour diverses raisons et nécessite le plus souvent une hospitalisation en centre de réadaptation fonctionnelle.

Ce que nous avons appris

La réadaptation à la marche reste le traitement de base de l’artériopathie des membres inférieurs. Différents protocoles de marche peuvent être proposés. Pour une efficacité similaire, les patients ne sont pas obligés de marcher jusqu’à l’apparition de la douleur de claudication mais seulement jusqu’à l’apparition d’une gêne. D’autres activités physiques autre que la marche ont été testées et peuvent être aussi utilisées. Les centres de réadaptation de cardiologie vont de plus en plus proposer de la réadaptation vasculaire aussi bien en hospitalisation pour les patients complexes qu’en hospitalisation de jour ou à titre externe. Pour un moindre coût, cette réadaptation à la marche pourrait être réalisée par le patient lui-même à son domicile avec un certain degré de supervision avec de bons résultats. La supervision inclue le port d’un podomètre, des conseils hebdomadaires téléphoniques d’un médecin vasculaire ou d’un kinésithérapeute, une session hebdomadaire de marche dans un centre de réadaptation. L’utilisation des objets connectés pourrait être utile afin d’augmenter la motivation des patients. En parallèle, il est nécessaire que les patients respectent les directives de l’Organisation Mondiale de la Santé afin de diminuer leur risque cardiovasculaire à long terme en réalisant, chaque semaine, 150minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée. Enfin, les indications respectives de revascularisation et de réadaptation à la marche dans le cadre de l’ischémie d’effort restent à préciser en particulier pour les lésions fémorales superficielles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

What we knew

The vascular rehabilitation is an effective treatment for patients with an intermittent claudication linked to lower-extremity artery disease. This treatment increases the claudication distance of 180% with the Gardner's protocol (30 to 60 minutes of walking at least 3 times a week, walking until appearance of a mild pain) and allows also to control the vascular risk factors. This treatment is not enough prescribed for many reasons and often requires a hospitalization in a rehabilitation centre.

What we know now

Walking rehabilitation remains the base of the treatment of lower-extremity artery disease. Many walking protocols can be proposed. For a similar efficiency, patients are not obliged to walk until appearance of a pain but only until appearance of a discomfort. Exercises other than walking have been tested and can be used. Heart Rehabilitation Centres will propose more often vascular rehabilitation including hospitalisations for complex patients or out-management for non-complex patients. With a lower cost, the walking rehabilitation could be also realised at home by the patient himself with a certain degree of supervision with good results. Supervision means the use of a podometer, weekly advices given by phone by a Vascular Physician or a Physiotherapist, one walking session once a week in a rehabilitation centre. Connected devices could be also helpful allowing increasing of the patients’ motivation. Simultaneously, it is necessary that the patients observe the recommendations of the World Health Organisation by performing weekly 150 minutes of mild-intensity endurance's activity in order to minimise their long-term vascular risk. Finally, the respective place of the revascularisations and walking rehabilitation remains to be clarify in case of intermittent claudication due to a superficial femoral artery lesion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 1

P. 66-71 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs chez la femme
  • Alessandra Bura-Rivière, Romain Martin
| Article suivant Article suivant
  • Monoarthrite à Neisseria meningitidis : quelles consignes pour les personnes contact ?
  • Laure Pouliquen, Anne Daoudal, Valérie Rabier, Sylvette Marleix, Gregory Lucas, Bernard Fraisse, Philippe Violas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.