Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sarcoïdose cutanée sur des points d’injection d’insuline - 28/04/18

Doi : 10.1016/j.annder.2018.03.021 
Hanieh Zargham , Elizabeth O’Brien
 Hôpital général de Montreal, 1650, Cedar Avenue, H3G 1A4 Montréal, Canada 

Auteur correspondant.

Résumé

Une femme diabétique de 49 ans présente un historique de trois mois de lésions cutanées asymptomatiques au niveau de l’abdomen situées sur des points d’injection d’insuline, ainsi qu’au niveau d’une ancienne cicatrisation à la hauteur du genou. En nous basant sur la distribution symétrique bilatérale, ainsi que l’emplacement des lésions abdominales au niveau des points d’injection d’insuline, notre diagnostic différentiel suggérait les possibilités suivantes : réaction à un corps étranger, une induction traumatique de sarcoïdose (phénomène de Koebner), granulome annulaire ou lichen plan. La coloration brunâtre et rougeâtre desdites lésions est cliniquement sui generis d’une sarcoïdose. Il est à noter que le granulome annulaire et le lichen plan tendent vers une teinte violacée d’une part, et que d’autre part, la sarcoïdose peut se manifester au niveau de cicatrices antérieurement stables. Une biopsie de la peau de la patiente concordait avec la sarcoïdose. Les analyses sanguines et la radiographie thoracique sont dans les limites de la normale. Nous avons conséquemment prescrit de la crème de clobétasol propionate à appliquer et après deux mois, nous avons observé un déclin de la taille et de la teinte des lésions. Un diagnostic de sarcoïdose nécessite une analyse clinique compatible, la mise en évidence de granulomes épithélioïdes et gigantocellulaire sans nécrose caséeuse sur biopsie et l’exclusion d’autres processus présentant des analyses cliniques et histopathologiques similaires. Bien que le poumon soit l’organe le plus fréquemment affecté, environ 30 % des patients présentent des lésions extrapulmonaires, notamment une sarcoïdose cutanée atteignant jusqu’à 25 % de tous les patients. Une éruption cutanée peut être l’unique manifestation de la sarcoïdose. Toutefois, tous les patients atteints de sarcoïdose cutanée doivent être évalués et suivis dû au risque d’une sarcoïdose systémique. La sarcoïdose cutanée se présente généralement sous forme de papules brunâtres-rougeâtres et de plaques réparties symétriquement sur le visage, les lèvres, le cou, le tronc supérieur et les extrémités. Les granulomes se manifestent généralement dans les tissus cicatriciels et peuvent également être présents sur des points de traumatismes cutanés, ce qui peut représenter le phénomène de Koebner. Dans le cas de notre patiente, un microtraumatisme par l’injection sous-cutanée d’insuline peut avoir introduit des particules étrangères qui ont agi en tant que foyer pour la formation de granulomes. Le bilan recommandé pour la sarcoïdose comprend un examen physique complet, une radiographie thoracique, des test de fonction pulmonaire, une électrocardiographie, un examen cutané à la tuberculine, une analyse d’urine, une formule sanguine complète et des taux sériques de calcium et d’enzyme de conversion de l’angiotensine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 4S

P. A24 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Un sarcome des tissus mous compliquant une neurofibromatose de type 1
  • A. khouna, N. Zizi, S. Dikhaye
| Article suivant Article suivant
  • POEMS syndrome : un diagnostic à ne pas méconnaître
  • S. Salim, I. Meknassi, M. Adnaoui, B. Hassam

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.