Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les dermatoses de l’enfant en milieu hospitalier à Bukavu : aspects épidémiologiques et cliniques - 28/04/18

Doi : 10.1016/j.annder.2018.03.061 
S. Semikenke 1, 3, , H. Adégbidi 2, J. Minani 3, G. Bisimwa 3
1 Service de dermatologie-vénérologie, hôpital provincial général de référence Bukavu, RDC 
2 Faculté des sciences de la santé, Cotonou, Bénin 
3 Faculté de médecine, université Catholique de Bukavu, RDC 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les pathologies dermatologiques font partie des problèmes les plus fréquents dans la population pédiatrique. En Afrique, les dermatoses infantiles (DI) constituent 30 % des consultations générales. Elles ont déjà suscité plusieurs études en Afrique et dans le monde mais demeurent peu étudiées en RDC.

Objectif

Étudier le profil épidémio-clinique des dermatoses chez les enfants de 0 à 15 ans vues dans le service de dermatologie-vénérologie de l’hôpital provincial général de référence de Bukavu (HPGRB).

Méthodes

Il s’agissait d’une étude monocentrique, rétrospective, descriptive et analytique portant sur les dermatoses chez les enfants de 0 à 15 ans vues en consultation dans le service de Dermatologie de l’HPGRB sur une période de 1 an et 9 mois.

Résultats

Trois cent soixante-sept enfants/911 consultants ont été recensés soit une fréquence en consultation estimée à 40,28 %. Le sex-ratio était de 0,94 et l’âge moyen 4,89 ans. Les tranches d’âge les plus touchées étaient 0 à 3 ans. Le pic des consultations (23,6 %) était observé pendant les vacances scolaires. Les motifs de consultation étaient dominés par les dermatoses prurigineuses (79,83 %) et la majorité d’enfants présentaient une seule dermatose (67,57). Parmi les affections retrouvées, les dermatoses immuno-allergiques représentaient 54,76 % de l’ensemble de dermatoses, les dermatoses infectieuses (35,42 %), les dermatoses inflammatoires (28,33 %), les génodermatoses (4,08 %). La répartition des DIA suivant le sexe notait une différence statistiquement significative pour la dermatite atopique (p=0,028).

Conclusion

Les dermatoses pédiatriques sont fréquentes en consultations dermatologiques à Bukavu et sont dominées par les dermatoses immuno-allergiques et infections cutanées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Enfant, Clinique, Dermatoses, Épidémiologie, Bukavu, RD Congo


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 4S

P. A40 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement du mycosis fongoïde chez les patients de phototype foncé par photothérapie : une série de 12 ans (2004–2016)
  • J. Yaakoubi, N. Litaiem, M. Jones, A. Toumi, Y. Jmour, S. Rammeh, N. Ezzine, F. Zeglaoui
| Article suivant Article suivant
  • Lésions cutanées observées dans l’albinisme oculocutanée : résultats d’une campagne de dépistage dans la ville-province de Kinshasa
  • V. Kakiesse, M. Iteke, R. Nkwembe, J. Mayuba, J.M. Tshilombo, J.M. kayembe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.