S'abonner

Stress post-traumatique et liens d’attachement chez l’enfant atteint du cancer : revue de littérature - 03/05/18

Post-traumatic stress disorder and attachment relationships in children with cancer: A review of the literature

Doi : 10.1016/j.evopsy.2018.02.007 
Tess Steinmetz a,  : Étudiante en Psychologie de la Santé et Clinique, Cyril Tarquinio b : Directeur du Centre Pierre-Janet et laboratoire APEMAC
a Centre Pierre-Janet et laboratoire APEMAC, université de Lorraine, centre universitaire de recherche et de psychothérapie, Ile-du-Saulcy, BP 30309, 57006 Metz cedex 1, France 
b EA 4360, université de Lorraine, centre universitaire de recherche et de psychothérapie, BP 30309, 57006 Metz cedex 1, France 

Auteur correspondant. Université de Lorraine, Psychologie, 50A, Route de Lorry, appartement 104, 57050 METZ, Frane.Université de Lorraine, Psychologie, 50A, Route de Lorry, appartement 104, 57050 METZ, Frane.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 16
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

De nombreuses études montrent que l’annonce d’une maladie chronique comme le cancer infantile est bien souvent vécue comme une épreuve pour l’enfant et son entourage. L’enfant, non armé face à cette menace de mort soudaine, va devoir faire face à des changements immédiats, mais aussi ultérieurement, une fois la phase de rémission passée. L’objectif de cette étude est de constater s’il y a mise en place d’état de stress post-traumatique et de symptômes de stress post-traumatique associés chez l’enfant atteint de cancer dès lors que le diagnostic est posé, et voir si des modifications des liens d’attachement aux proches, notamment avec la mère, vont s’opérer.

Méthode

Une revue systématique de la littérature a été réalisée en croisant les mots clés suivants : oncologie pédiatrique ; cancer infantile ; états de stress post-traumatique ; ESPT ; ainsi que leurs équivalents anglais. Seuls les articles traitant du cancer infantile et des conséquences sur la vie de l’enfant, publiés en français et en anglais, ont été conservés puis analysés.

Résultats

Au total, 20 articles ont été retenus. Il en ressort que, face au cancer, fréquemment, des enfants déclarent un état de stress post-traumatique, et que nombre d’entre eux développent des symptômes de stress post-traumatique associés. De plus, leurs liens d’attachements aux autres enfants et à leur entourage se retrouvent impactés, et notamment celui avec la mère.

Discussion

Une prise en charge précoce, par des professionnels de santé sur des aspects psychologiques engendrés par le cancer de l’enfant pourrait être intéressante. La visée serait de diminuer l’apparition de certains symptômes et des conséquences négatives dans la vie de l’enfant atteint du cancer.

Conclusion

Les enfants atteints de cancer présentent un risque plus élevé de développer un ESPT et/ou des SSPT, comparativement à leurs pairs d’âge sains. Ce risque est d’autant plus accru si l’enfant présente certains facteurs (âge, soutien social, représentations et croyances…), et aura des impacts sur sa vie future et son développement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Many studies show that the announcement of a chronic disease such as childhood cancer is often seen as a test for the child and his entourage. The child, unarmed meet this sudden threat of death, will have to face immediate changes, but later too, after the remission. The objective of this study is to see if there is development of post-traumatic stress disorder and post-traumatic stress symptoms in children suffering from cancer since the diagnosis is made, and whether modifications of the attachment links to relatives, especially the mother, will operate.

Method

A systematic literature review was performed by crossing the following keywords: pediatric cancer; childhood cancer; post-traumatic stress disorder; PTSD; and their English equivalents. Only articles dealing with childhood cancer and affect the life of the child, published in French and English, have been preserved and analyzed.

Results

A total of 20 articles were selected. It shows that, to cancer, frequently, the children say post-traumatic stress disorder, and many of them develop post-traumatic stress related symptoms. In addition, links to attachments to other children and their families find themselves affected, particularly the one with the mother.

Discussion

An early care by health professionals on the psychological aspects engendered by childhood cancer could be interesting. The target would be to decrease the onset of some symptoms and negative consequences in the lives of children with cancer.

Conclusion

Children with cancer are at greater risk for developing PTSD and/or post-traumatic symptoms than their healthy peers of the same age. The risk is greater in presence of certain factors (age, social support, representations and beliefs, etc), and this will have an impact on his later life and development.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Oncologie, Pédiatrie, Enfant, Cancer, Syndrome post-traumatique, Attachement, Revue de la littérature

Keywords : Oncology, Pediatrics, Child, Cancer, Post-traumatic stress disorder, Attachment, Literature review


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Steinmetz T, Taquinio C. Stress post-traumatique et liens d’attachement chez l’enfant atteint du cancer : revue de littérature. Evol Psychiatr 2018; 83(2): pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 83 - N° 2

P. 235-250 - avril 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Psychotraumatisme, « réel de la mort » et travail psychique infantile sur la mort
  • Mireille Guittonneau-Bertholet
| Article suivant Article suivant
  • Délire paranoïaque de revendication et passages à l’acte justiciers
  • Romuald Hamon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.