Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quel est l’apport de la chromatographie en phase supercritique pour l’analyse antidopage ? - 10/05/18

Doi : 10.1016/j.toxac.2018.04.038 
D. Guillarme 1, , L. Novakova 2, V. Desfontaine 1, R. Nicoli 3, M. Saugy 4, T. Kuuranne 3, J.-L. Veuthey 1
1 École des sciences pharmaceutiques, université de Genève, Suisse 
2 Charles university, Hradec-Kralove, République tchèque 
3 Laboratoire suisse d’analyse du dopage, CHUV, université de Lausanne, Suisse 
4 Centre de recherche et d’expertise des sciences antidopage, université de Lausanne, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer l’utilisation de la chromatographie en phase supercritique (SFC) couplée à la spectrométrie de masse en mode tandem (MS/MS) pour l’analyse antidopage.

Méthodes

Un large panel de molécules issues de la liste des substances interdites publiée par l’Agence mondiale antidopage (AMA) a été utilisé pour ce travail. Les 200 molécules choisies appartiennent aux classes des diurétiques, bêtabloquants, stimulants, narcotiques, stéroïdes exogènes, cannabinoïdes synthétiques, glucocorticoïdes… Ces substances couvrent une très large gamme de propriétés physico-chimiques (masse moléculaire, polarité, propriétés acido-basiques…). Deux méthodes de criblage, incluant une préparation d’échantillon adaptée, une technique chromatographique de type SFC et une méthode de détection MS/MS, ont été développées pour la détermination de ces agents dopants dans l’urine. Les résultats obtenus ont été systématiquement comparés à ceux obtenus en LC-MS/MS en utilisant la même préparation d’échantillon et le même type de spectromètre de masse, ainsi qu’en GC-MS/MS.

Résultats

Il apparaît que la SFC-MS/MS offre de nombreux avantages pour l’analyse antidopage par rapport à la LC-MS/MS, à savoir :

– très bonne complémentarité à la LC, car la rétention est fondée sur un mode d’interaction différent avec la colonne (basé sur les liaisons hydrogène et non sur l’hydrophobicité des molécules) [1] ;

– meilleure rétention des composés polaires (grâce à l’utilisation d’une colonne polaire en SFC) ;

– amélioration de la sensibilité MS pour une majorité des substances testées sur des instruments MS/MS d’ancienne génération (pour 39 % des composés, la sensibilité est plus de 10 fois supérieure à celle obtenue en LC-MS/MS), mais gain de sensibilité plus modéré sur des systèmes MS de dernière génération [2] ;

– diminution des effets matrices, dû à un mode de rétention orthogonale en SFC par rapport à celui utilisé lors de la préparation d’échantillons ;

– vitesse d’analyse équivalente, voire meilleure en SFC-MS/MS, grâce à l’utilisation de colonnes courtes remplies de particules sub-2μm [3].

Conclusion

La SFC-MS/MS apparaît comme une technique prometteuse pour l’analyse d’un grand nombre de substances illicites présentes dans des matrices biologiques. Cette approche chromatographique devrait se développer à l’avenir au sein des laboratoires d’analyse antidopage.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2S

P. S35-S36 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dopage – résultat analytique anormal : entre déclaration et science
  • P. Kintz, A. Ameline, A. Eibel, L. Gheddar, J.-S. Raul
| Article suivant Article suivant
  • Première identification d’un diurétique (hydrochlorothiazide) dans les cheveux : application à un cas d’un dopage et interprétation des concentrations
  • L. Gheddar, A. Ameline, A. Eibel, J.-S. Raul, P. Kintz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.