Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilité du TTR (temps passé dans la cible thérapeutique) dans le suivi des patients sous antivitamine K : analyse d’une cohorte de patients - 14/05/18

Time in therapeutic range (TTR) and follow-up of patients on vitamin K antagonist: A cohort analysis

Doi : 10.1016/j.jdmv.2018.02.001 
E. Valdelièvre a, , I. Quéré a, B. Caré b, J.P. Laroche a, J.F. Schved c
a Service de médecine vasculaire, hôpital Saint-Éloi, CHU de Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 
b Laboratoire de physique théorique de la matière condensée UMR 7600, CNRS, UPMC, Sorbonne universités, Paris cedex 5, France 
c Département d’hématologie biologique, hôpital Saint-Éloi, CHU de Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Malgré l’essor des prescriptions d’anticoagulants oraux directs (AOD), les antagonistes de la vitamine K (antivitaminesK [AVK]) restent le traitement de choix pour traiter et prévenir les évènements thromboemboliques au long cours. La morbi-mortalité des AVK est en partie due à la difficulté de maintenir le patient dans sa fourchette thérapeutique. Pour les patients sous antivitamine K (AVK), le temps passé dans la zone thérapeutique (time in therapeutic range [TTR]) est un paramètre de qualité du traitement, largement utilisé dans les essais cliniques mais rarement par les prescripteurs. Sa corrélation avec le risque de survenue d’accident hémorragique ou thrombotique et la mortalité a été établie. Nous avons étudié ce paramètre sur une cohorte de patients pour évaluer la qualité de leur suivi thérapeutique et tenter d’identifier les facteurs de risque de mauvais TTR.

Matériel et méthode

Nous avons inclus 3387 patients, soit 24 029 INR grâce à la collaboration de LaboSud Oc Biologie durant 4 mois. Nous avons calculé les TTR patient. Le laboratoire nous a transmis le sexe et l’âge de chacun des patients ainsi que la molécule AVK utilisée, la fourchette thérapeutique et la spécialité du médecin prescripteur. Nous avons alors analysé les odds ratio associés à ces facteurs.

Résultats

Le TTR moyen était de 68 %, proche des TTR recommandés par les sociétés savantes. Le sexe féminin est le seul facteur statistiquement corrélé à un mauvais équilibre sous AVK (OR=1,22, IC95 % : 1,06–1,39, p=0,00552). De nombreux facteurs habituellement corrélés à un mauvais équilibre sous AVK n’ont pas été étudiés du fait d’un manque d’informations.

Conclusion

Avec, dans notre cohorte un TTR proche des 70 % recommandés, il n’y aurait pas de bénéfice en termes de sécurité à préférer les AOD pour les patients de l’Hérault, surtout dans un contexte de restriction économique. Le suivi régulier du TTR individuel des patients et des TTR de cohorte devrait permettre d’optimiser la prise en charge des patients sous AVK.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Despite the increasing utilization of direct oral anticoagulant (DOAC) prescriptions, vitamin K antagonists (VKAs) remain the treatment of choice for treating and preventing thromboembolic events. The morbidity and mortality of VKAs are partly due to the difficulty of keeping the patient within the therapeutic range. For patients treated by VKA, time in therapeutic range (TTR) is a quality parameter of treatment, widely used in clinical trials but rarely by prescribers. It is well established that its use correlates with the risk of hemorrhage, thrombosis or mortality. We studied this parameter in a cohort of patients to evaluate the quality of their therapeutic follow-up and tried to identify risk factors for low TTR.

Methods

The study was made in collaboration with LaboSud Oc Biologie for a duration of 4 months. It included 3387 patients representing 2,4029 INR. We calculated the patients’ TTR. The laboratory transmitted to us the sex and age of each patient and the VKA molecule used, the therapeutic range and the specialty of the prescriber. We then analyzed the odds ratio associated with these different factors.

Results

The mean TTR was 68%, close to the TTR recommended by scientific societies. Patient's sex was the only statistically correlated factor, with a worse equilibrium in females taking VKAs (OR=1.22, 95% CI: 1.06–1.39, P=0.00552). Many factors usually correlated with poor equilibrium under VKA have not been studied due to lack of information.

Conclusion

Given the context of economic restriction and the TTR of our cohort close to the recommended 70%, there would be no benefit in terms of safety to prefer DOAC for the patients involved in this study. Regular monitoring of the individual patient's as well as the cohort's TTR should optimize the management of patients receiving VKAs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Temps dans la cible thérapeutique (TTR), Antivitamine K (AVK)

Keywords : Time in therapeutic range (TTR), Vitamin K antagonists (VKA)


Plan


 Communication orale présentée lors du 51e congrès du Collège français de pathologie vasculaire, Paris, mars 2017.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 3

P. 155-162 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement de la maladie thromboembolique veineuse : l’embarras du choix
  • A. Yannoutsos, P. Priollet
| Article suivant Article suivant
  • Échographie Doppler des artères rénales. Recommandations et facteurs prédictifs de la présence d’une sténose serrée. Analyse rétrospective de 450 examens consécutifs
  • C. Dejerome, C. Grange, L. De Laforcade, O. Bonin, M. Laville, P. Lermusiaux, A. Long

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.