Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Syndrome obésité-hypoventilation - 16/05/18

[6-040-K-20]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(18)64785-1 
M. Canuet , T. Dégot, E. Weitzenblum, R. Kessler
 Service de pneumologie, Nouvel Hôpital civil, 1, place de l'Hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le syndrome obésité-hypoventilation (SOH) est l'appellation actuelle de l'ancien « syndrome de Pickwick ». Il est défini par l'existence d'une hypoventilation alvéolaire chronique (pression partielle en oxygène dans le sang artériel [PaO2] ≤ 70 mmHg, pression partielle en dioxyde de carbone dans le sang artériel [PaCO2] ≥ 45 mmHg), chez des patients obèses, ayant un indice de masse corporelle supérieur à 30 kg/m2, et ne présentant pas d'affection respiratoire associée susceptible d'expliquer les perturbations gazométriques. L'apparition de l'hypoventilation alvéolaire des obèses peut s'expliquer par la conjonction de plusieurs mécanismes : une augmentation des contraintes mécaniques liées à l'obésité (coût excessif du travail respiratoire et faiblesse des muscles respiratoires), un dysfonctionnement des centres respiratoires (hyposensibilité au stimulus hypercapnique) et la présence de troubles respiratoires du sommeil. La présence d'un syndrome d'apnées obstructives du sommeil est en effet très fréquente mais non systématique, certains patients présentant des épisodes d'hypoventilation nocturne « non obstructive ». La prévalence du SOH a nettement augmenté au cours des dernières années, du fait de « l'épidémie » d'obésité qui frappe les pays occidentaux. Il est fréquemment diagnostiqué à l'occasion d'un épisode d'insuffisance respiratoire aiguë sévère. La spirographie montre habituellement un déficit ventilatoire restrictif le plus souvent modéré. L'hypertension pulmonaire est fréquente, mais non constante. Le traitement repose avant tout sur la correction des troubles respiratoires du sommeil (par pression positive continue ou ventilation à deux niveaux de pression) et quand elle est possible, la perte de poids. Ce traitement par ventilation permet habituellement d'obtenir d'excellents résultats à moyen et à long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Obésité, Insuffisance respiratoire, Hypercapnie, Obésité-hypoventilation, Syndrome d'apnées du sommeil, Ventilation non invasive


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Syndrome d'hypoventilation alvéolaire centrale
  • C. Rabec, P. Escourrou, G. Roisman
| Article suivant Article suivant
  • Conséquences respiratoires chroniques des maladies neuromusculaires
  • J. Gonzalez-Bermejo, M.A. Dura Agullo, M. Georges

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.