S'abonner

Activité physique et cancer du sein métastatique : étude ABLE de faisabilité - 24/05/18

Doi : 10.1016/j.scispo.2018.03.022 
Lidia Delrieu 1, , Olivia Pérol 2, Béatrice Fervers 2, Christine Friedenreich 3, Olivia Febvey-Combes 2, Thomas Bachelot 4, Armelle Dufresne 4, Pierre-Etienne Heudel 4, Olivier Tredan 4, Marina Touillaud 2, Vincent Pialoux 1
1 Université Lyon, université Claude-Bernard Lyon 1, laboratoire interuniversitaire de biologie de la motricité, EA 7424, Villeurbanne, France 
2 Département cancer et environnement, centre Léon-Bérard, Lyon, France 
3 Department of cancer epidemiology and prevention research, cancer control Alberta, Alberta health services, Canada 
4 Département d’oncologie médicale, centre Léon-Bérard, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Environ 15 000 femmes par an sont nouvellement diagnostiquées avec un cancer du sein métastatique (CSM) chaque année en France. Les bénéfices de l’activité physique (AP) pendant les traitements dans le CSM sont très limités dans la littérature [1]. L’étude ABLE vise à tester la faisabilité d’une intervention en AP auprès de cette population et quantifier ses effets sur des paramètres physiques et psychologiques.

Méthodes

Une cohorte de 49 patientes avec un CSM a été recrutée. Le programme d’AP est basé sur des recommandations personnalisées d’un nombre de pas par jour à atteindre grâce à une montre connectée. Les mesures à l’inclusion et à 6 mois comprennent des mesures anthropométriques, des tests fonctionnels (test de marche de 6 minutes [TM6], force du membre supérieur par handgrip et force maximale isométrique d’extension du quadriceps) et des questionnaires (AP par l’IPAQ, qualité de vie par l’EORTC-QLQ-C30, fatigue par échelle de Piper).

Résultats

Le taux de recrutement dans l’étude est de 94 %. L’âge moyen des participantes est de 54,7 ans (±10,4), avec un IMC de 25,9kg/m25,7). Après les 6 mois d’intervention, une augmentation significative de la distance au TM6 (10 %) et de la force d’extension du quadriceps (20,3 %) et une réduction significative du poids (2 %), de l’IMC (2,3 %) et du tour de hanches (2,4 %) ont été constatées. Les autres variables ne montrent pas de différences statistiquement significatives. Le nombre de pas moyen durant les 6 mois est de 4799.

Conclusion

Le taux de participation élevé et nos résultats préliminaires confirment la faisabilité et les bénéfices fonctionnels et anthropométriques d’une intervention en AP auprès de cette population. L’utilisation de montres connectées ouvre de nouvelles perspectives pour promouvoir l’AP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Activité physique, Cancer du sein métastatique, Montres connectées, Faisabilité


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S1

P. S19 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mise en œuvre d’un programme d’activité physique adaptée chez les adolescents et jeunes adultes atteints de cancer pour prendre soin de soi : PREVAPAJA
  • Axel Lion, Perrine Marec-Bérard, Helen Boyle, Béatrice Fervers, Amandine Bertrand, Olivia Febvey-Combes, Julien Carretier
| Article suivant Article suivant
  • Réentraînement et cancer du sein HER2 surexprimé : la qualité de vie est-elle associée à une amélioration des aptitudes cardiorespiratoires à l’exercice ?
  • Quentin Jacquinot, Nathalie Meneveau, Camille Corradini, Malika Bouhaddi, Bruno Degano, Fabienne Mougin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.