Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A novel method for localization and ablation of conduction gaps after wide antral circumferential ablation of pulmonary veins - 30/05/18

Nouvelle méthode de localisation des gaps de conduction après ablation circonférentielle des veines pulmonaires

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.07.002 
Raoul Bacquelin a, b, c, Raphaël P. Martins a, b, c, , Nathalie Behar a, b, c, Vincent Galand a, b, c, Baptiste Polin a, b, c, Jonathan Lacaze a, b, c, Frédéric Sebag a, b, c, Christophe Leclercq a, b, c, Jean-Claude Daubert a, b, c, Philippe Mabo a, b, c, Dominique Pavin a, b, c
a CHU de Rennes, service de cardiologie et maladies vasculaires, 35000 Rennes, France 
b Université de Rennes 1, LTSI, 35000 Rennes, France 
c Inserm, U1099, 35000 Rennes, France 

Corresponding author at: Service de cardiologie, CHU de Rennes, rue Henri-Le-Guilloux, 35000 Rennes, France.Service de cardiologie, CHU de Rennes, rue Henri-Le-Guilloux, 35000 Rennes, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Atrial fibrillation ablation is often performed by achieving pulmonary vein isolation using the “wide antral circumferential ablation” (WACA) technique, but many pulmonary veins remain connected because of conduction gaps in the ablation line.

Aim

To analyse the efficacy of a novel technique based on pacing manoeuvres to detect gaps in an initial WACA lesion.

Methods

Patients referred for radiofrequency atrial fibrillation ablation were enrolled prospectively. A WACA lesion set was performed, isolating ipsilateral pulmonary veins together. If pulmonary vein isolation was not achieved, the atria were paced using an ablation catheter. For each pacing site, “activation delay” and “activation sequence” were analysed using a circular mapping catheter positioned at the pulmonary vein ostium.

Results

Twenty-one patients were included. A total of 25 non-isolated WACA lesion sets were studied. Three patterns were identified: (1) the activation delays converged towards one point with the shortest delay; no modification of the activation sequence (indicating one gap); (2) the activation delays converged towards at least two close locations; no change in the activation sequence (indicating at least two close gaps); (3) the activation delays converged towards at least two remote locations; modification of the activation sequence (indicating at least two remote gaps). Pacing manoeuvres and effect of ablation allowed precise localization of gaps, ultimately leading to pulmonary vein isolation in all patients.

Conclusion

This simple pacing method accurately detected the location of residual connections after WACA lesion sets performed for atrial fibrillation ablation, allowing pulmonary vein isolation to be achieved.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Rappels

L’ablation de la fibrillation atriale (FA) repose sur l’isolation des veines pulmonaires (IVP) qui est très souvent réalisée en faisant des lésions linéaires circonférentielles larges (LLCL). Cependant, des gaps de conduction sont parfois présents après avoir réalisé les lésions.

But de l’étude

Nous avons analysé l’efficacité d’une nouvelle méthode basée sur des manœuvres de stimulation pour détecter des gaps de conduction sur des LLCL.

Méthodes

Les patients adressés pour une ablation de FA par radiofréquence ont été inclus de façon prospective. Des LLCL étaient réalisées autour des VP homolatérales. SI l’IVP n’était pas obtenue, l’oreillette était stimulée par le cathéter d’ablation. À chaque site de stimulation, le « délai d’activation » et la « séquence d’activation » enregistrés sur le cathéter circulaire positionné à l’ostium des veines pulmonaires étaient analysés.

Résultats

Vingt et un patients ont été inclus. Au total, 25 LLCL non isolées ont été étudiées. Trois réponses à la stimulation ont été identifiées : (A) les délais d’activation convergeaient vers un point unique où le délai était le plus court, sans modification de la séquence d’activation (indiquant la présence d’un gap unique) ; (B) les délais d’activation convergeaient vers2 zones proches, sans modification de la séquence d’activation (indiquant la présence de2 gaps proches) ; (C) les délais d’activation convergeaient vers2 zones éloignées, avec modification de la séquence d’activation (indiquant la présence de2 gaps éloignés). Les manœuvres de stimulation décrites ont permis de localiser de façon précise lalocalisation des gaps de conduction et d’en effectuer l’ablation, menant à une IVP chez tous les patients.

Conclusion

Cette méthode de stimulation simple permet de localiser de façon précise des gaps de conduction résiduels sur des LLCL, permettant d’obtenir une IVP en fin de procédure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Atrial fibrillation, Ablation, Pulmonary vein isolation, Conduction gap, Recurrence

Mots clés : Fibrillation atriale, Ablation, Isolation veineuse pulmonaire, Gaps de conduction, Récurrence

Abbreviations : AF, CMC, PV, PVI, WACA


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 5

P. 340-348 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Electrical storm in the early phase of HeartMate® II device implantation: Incidence, risk factors and prognosis
  • Jerome Corre, François Picard, Rodrigue Garcia, Adlane Zemmoura, Nicolas Derval, Arnaud Denis, Antoine Romen, Karine Nubret, Pierre Jais, Michel Haissaguerre, Pierre Dos Santos, Laurent Barandon, Frederic Sacher
| Article suivant Article suivant
  • Apixaban in the prevention of stroke and systemic embolism in patients with non-valvular atrial fibrillation in France: Rationale and design of the PAROS cross-sectional study
  • Fabien Picard, Gregory Ducrocq, Nicolas Danchin, Bruno Falissard, Olivier Hanon, Isabelle Mahe, Emmanuel Touzé, Philippe Gabriel Steg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.