Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apixaban in the prevention of stroke and systemic embolism in patients with non-valvular atrial fibrillation in France: Rationale and design of the PAROS cross-sectional study - 30/05/18

Apixaban en prévention des accidents vasculaires cérébraux et des embolies systémiques chez les patients en fibrillation atriale non valvulaire en France : rationnel et design de l’étude PAROS

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.07.005 
Fabien Picard a, b, Gregory Ducrocq c, Nicolas Danchin b, d, Bruno Falissard b, e, Olivier Hanon f, Isabelle Mahe g, Emmanuel Touzé h, Philippe Gabriel Steg c, i, j,
a Department of cardiology, hôpital Cochin, AP–HP, Paris, France 
b Université Paris-Descartes, Paris, France 
c Department of cardiology, hôpital Bichat, AP–HP, Paris, France 
d Department of cardiology, Georges-Pompidou European Hospital, AP–HP, Paris, France 
e U669, hôpital Cochin, Maison-des-Adolescents, AP–HP, Paris, France 
f Équipe d’accueil, hôpital Broca, université-Paris-Descartes, Sorbonne-Paris-Cité, 4468 Paris, France 
g Internal Medicine Department, Louis-Mourier Hospital, Colombes, France 
h Normandie université, UNICAEN, inserm U1237, CHU de Caen, Caen, France 
i FACT, DHU FIRE, Inserm U-1148, LVTS, université Paris-Diderot, Paris, France 
j Imperial College, Royal Brompton Hospital, London, United Kingdom 

Corresponding author. Service de cardiologie, hôpital Bichat, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France.Service de cardiologie, hôpital Bichat, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Atrial fibrillation (AF) is the most common arrhythmia worldwide, and its prevalence is expected to increase with population ageing. The use of vitamin K antagonists (VKAs) for the prevention of stroke and/or systemic embolism in patients with non-valvular atrial fibrillation (NVAF) was recently challenged by non-VKA oral anticoagulants (NOACs), demonstrating a favourable risk-benefit profile, with reductions in stroke, intracranial haemorrhage and mortality, similar major bleeding, but increased gastrointestinal bleeding. Nevertheless, data on their use in a “real-life” setting are scarce for France.

Aims

To compare the characteristics of patients with AF newly anticoagulated with either VKAs or NOACs, to describe the reasons for discontinuing the previous anticoagulant strategy and/or choosing the newly initiated anticoagulant treatment, and to precisely describe the prescriptions of patients newly initiated with apixaban.

Methods

This is a nationwide multicentre non-interventional cross-sectional study conducted in patients with AF by a representative stratified sample of cardiologists in France. Over a 12-month accrual period, consecutive patients aged ≥18 years with NVAF, for whom anticoagulant treatment (VKAs or NOACs) has been initiated within the last three months before the index consultation, will be included. The primary outcome will be the comparison of anticoagulant-naïve patient characteristics, co-morbidities and treatment history among the anticoagulant subgroups. Secondary endpoints will include a description of the reasons for discontinuing the previous anticoagulant strategy and/or for initiating and choosing the newly initiated anticoagulant treatment, as well as the prescription conditions of apixaban.

Conclusion

The PAROS study will provide real-life data on the characteristics of NVAF patients and their anticoagulant prescription in France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La fibrillation atriale (FA) est l’arythmie la plus commune dans le monde et sa prévalence va augmenter avec le vieillissement de la population. L’utilisation d’anti-vitamine K (AVK) pour la prévention d’accidents vasculaires cérébraux et/ou d’embolies systémiques chez les patients en FA non valvulaire (FANV) a récemment été concurrencée par les anticoagulant oraux directs (AOD), démontrant un profil bénéfice risque favorable, avec une réduction des accidents vasculaires cérébraux, des hémorragies intra crâniennes, de la mortalité, et un taux de saignement majeur similaire, en dehors de saignements gastro-intestinaux plus fréquents. Néanmoins, les données sur leur utilisation en situation de « vraie-vie » en France restent limitées.

Buts

Comparer les caractéristiques des patients en FA au sein des patients nouvellement anticoagulés par AVK ou AOD, décrire les raisons pour l’interruption d’un précédent anticoagulant et/ou les raisons pour le choix du nouveau traitement anticoagulant, et décrire précisément les types de prescriptions des patients nouvellement traités par apixaban.

Méthodes

Cette étude est nationale, multicentrique, non-interventionnelle, transversale, conduite chez des patients en FA par un échantillon représentatif de cardiologues français. Sur une durée totale de 12 mois, tous les patients consécutifs âgés de plus de 18 ans, présentant une FA pour laquelle un traitement anticoagulant (AVK ou AOD) a été initié dans les trois mois précédant la consultation seront inclus. Le critère d’étude principal sera la comparaison des caractéristiques cliniques des patients, de leurs comorbidités et de leur historique de traitement au sein des différents traitements anticoagulants prescrits. Les critères secondaires comporteront la description des raisons du choix du type de traitement anticoagulant ainsi que les conditions de prescription d’apixaban dans ce contexte.

Conclusion

L’étude PAROS fournira des données sur les caractéristiques cliniques des patients traités par anticoagulants pour FANV et sur les conditions de prescription d’anticoagulants en situation de « vraie-vie » en France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Apixaban, Atrial fibrillation, Systemic embolism, Non-vitamin K antagonist oral anticoagulants, Vitamin K antagonists

Mots clés : Apixaban, Fibrillation atriale, Embolies systémiques, Anticoagulants oraux directs, Anti-vitamine K

Abbreviations : AF, CI, HCP, NOAC, NVAF, OR, VKA


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 5

P. 349-356 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A novel method for localization and ablation of conduction gaps after wide antral circumferential ablation of pulmonary veins
  • Raoul Bacquelin, Raphaël P. Martins, Nathalie Behar, Vincent Galand, Baptiste Polin, Jonathan Lacaze, Frédéric Sebag, Christophe Leclercq, Jean-Claude Daubert, Philippe Mabo, Dominique Pavin
| Article suivant Article suivant
  • Is von Willebrand factor associated with stroke and death at mid-term in patients with non-valvular atrial fibrillation?
  • Yann Ancedy, Emmanuelle Berthelot, Sylvie Lang, Stéphane Ederhy, Louise Boyer-Chatenet, Emanuele Di Angelantonio, Laurie Soulat-Dufour, Arnaud Etienney, Saroumadi Adavane-Scheublé, Franck Boccara, Ariel Cohen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.