Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Is von Willebrand factor associated with stroke and death at mid-term in patients with non-valvular atrial fibrillation? - 30/05/18

Le facteur von Willebrand est-il associé à l’incidence d’infarctus cérébral et de décès à moyen terme chez les patients avec une fibrillation atriale non valvulaire ?

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.08.004 
Yann Ancedy a, b, Emmanuelle Berthelot a, b, Sylvie Lang a, b, Stéphane Ederhy a, b, Louise Boyer-Chatenet a, b, Emanuele Di Angelantonio c, Laurie Soulat-Dufour a, b, Arnaud Etienney a, b, Saroumadi Adavane-Scheublé a, b, Franck Boccara b, c, d, Ariel Cohen a, b, d, e,
a Service de cardiologie, hôpital Saint-Antoine, hôpitaux de l’Est parisien, AP–HP, 75012 Paris cedex 12, France 
b Université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC), Sorbonne universités, 75005 Paris, France 
c Department of Public Health & Primary Care, Strangeways Research Laboratory, CB1 8RN Cambridge, UK 
d Centre de Recherche Saint-Antoine, Inserm, UMR S 938, 75012 Paris, France 
e Inserm, U856, « Thrombose, Athérothrombose et Pharmacologie Appliquée », 75012 Paris, France 

Corresponding author. Service de cardiologie, hôpital Saint-Antoine, AP–HP, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris cedex 12, France.Service de cardiologie, hôpital Saint-Antoine, AP–HP, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris cedex 12, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Heart failure and atrial fibrillation share common mechanisms that may contribute to hypercoagulability and thrombotic risk. Elevated von Willebrand factor (vWF) concentration has been associated with increased risk of thromboembolism and cardiovascular events.

Aim

To investigate whether increased vWF plasma concentration predicts occurrence of a composite endpoint (all-cause death and stroke) in patients with non-valvular atrial fibrillation (NVAF).

Methods

We prospectively studied 122 patients (mean age 70±14years; 46% men) hospitalized with NVAF, and followed over a median (interquartile range) of 5.4 (2.3–9.0)years. Cox proportional models were used to estimate the association of vWF concentration with time to stroke and death.

Results

Forty-three patients (35%) had at least a stroke or died during the 5-year follow-up. Kaplan-Meier curves using vWF plasma concentration tertiles (≤191IU/dL;>191 to295IU/dL;>295IU/dL) showed that vWF plasma concentrations discriminated groups of patients with higher cardiovascular event rates (log-rank P=0.01). In the multivariable analysis, higher vWF concentrations (middle tertile hazard ratio [HR] 4.59, 95% confidence interval [CI] 1.55–13.50 [P=0.006]; upper tertile HR 4.10, 95% CI 1.43–11.75 [P=0.009]), age75years (HR 5.02, 95% CI 1.53–16.49; P=0.008), heart failure (HR 2.05, 1.01–4.19; P=0.048), C-reactive protein, log2 per unit increase (HR 1.29, 95% CI 1.04–1.61; P=0.021), no warfarin at discharge (HR 4.96, 95% CI 2.02–12.20; P<0.0001) and no aspirin at discharge (HR 4.41, 95% CI 1.71–11.97; P=0.002) were independently associated with an increased risk of stroke and all-cause death, whereas female sex was a protective factor (HR 0.35, 0.16–0.78; P=0.01).

Conclusions

High vWF plasma concentrations may discriminate patients with NVAF at greater risk of stroke or all-cause death.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’insuffisance cardiaque et la fibrillation atriale (FA) partagent des mécanismes communs qui contribueraient à l’hypercoagulabilité et au risque thrombotique. L’élévation du facteur von Willebrand (vWF) a été associée à une augmentation du risque thromboembolique et de l’incidence d’évènement cardiovasculaire.

Objectif

L’objectif de l’étude était de déterminer si l’augmentation du taux plasmatique de vWF pouvait prédire un critère primaire composite associant : mortalité toute cause et infarctus cérébrale (IC) chez des patients en FA non valvulaire.

Méthodes

Nous avons évalué prospectivement 122 patients (46 % sexe masculin ; age moyen 70±14ans) hospitalisé pour FA et suivi pendant une durée médiane (interquartile) de 5,4 (2,3–9,0) années. Un modèle proportionnel de Cox a été utilisé pour évaluer l’association entre le taux plasmatique de vWF et le délai de survenu d’un IC ou décès.

Résultats

Quarante-trois patients (35 %) ont présenté un IC ou sont décédé au cours du suivi de 5ans. L’analyse des courbes de Kaplan-Meier selon les tertiles du taux plasmatique de vWF (≤191UI/dL ; >191 et295UI/dL ;>295UI/dL) a montré que le taux plasmatique de vWF permettait de discerner les groupes de patients avec une incidence augmentée d’évènements cardiovasculaires (log-rank p<0,01). En analyse multivariée, les taux plasmatiques élevées de vWF (tertile moyen hazard ratio [HR] 4,59, intervalle de confiance à 95 % [IC95 %] 1,55–13,60 [p=0,006] ; tertile supérieur HR 4,10, IC95 % 1,43–11,75 [p=0,009]), age75ans (HR 5,02, IC95 % 1,53–16,49 ; p=0,008), l’insuffisance cardiaque (HR 2,05, IC95 % 1,01–4,19 ; p=0,048) le taux de CRP, log2 par unités d’augmentation (HR 1,29, IC95 % 1,04–1,61 ; p=0,021), l’absence de warfarin à la sortie d’hospitalisation (HR 4,96, IC95 % 2,02–12,20 ; p<0,0001) et l’absence d’aspirine à la sortie d’hospitalisation (HR 4,41, IC9 5 % 1,71–11,97 ; p=0,002) étaient associés de manière indépendante à une augmentation du risque d’IC et de mortalité toute cause alors que le sexe féminin était un facteur protecteur (HR 0,35, IC95 % 0,16–0,78 ; p=0,01).

Conclusion

Le taux plasmatique élevé de vWF pourrait permettre de discerner les patients en FA avec un risque élevé d’IC et de mortalité toute cause.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Non-valvular atrial fibrillation, Prognosis, Von Willebrand factor, Stroke, Cardiovascular events

Mots clés : Fibrillation atriale non valvulaire, Pronostic, Facteur von Willebrand, Infarctus cérébral, Évènements cardiovasculaires

Abbreviations : AF, CHADS2, CHA2DS2-VASc, LVEF, NVAF, OAC, vWF


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 5

P. 357-369 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apixaban in the prevention of stroke and systemic embolism in patients with non-valvular atrial fibrillation in France: Rationale and design of the PAROS cross-sectional study
  • Fabien Picard, Gregory Ducrocq, Nicolas Danchin, Bruno Falissard, Olivier Hanon, Isabelle Mahe, Emmanuel Touzé, Philippe Gabriel Steg
| Article suivant Article suivant
  • Initiation and continuation of oral anticoagulant prescriptions for stroke prevention in non-valvular atrial fibrillation: A cohort study in primary care in France
  • Shuk-Li Collings, Virginie Vannier-Moreau, Michelle E. Johnson, Gillian Stynes, Cinira Lefèvre, Andrew Maguire, Joelle Asmar, Geoffray Bizouard, Didier Duhot, Frédéric Mouquet, Laurent Fauchier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.