Médecine

Paramédical

Autres domaines


Valeur de l’entéro-IRM avec injection de gadolinium dans la maladie de Crohn en pédiatrie : étude préliminaire - 19/03/08

Doi : JR-11-2005-86-11-0221-0363-101019-200506129 

C Godefroy [2],

F Pilleul [1],

F Dugougeat [2],

D Yzèbe [3],

A Lachaux [4],

JP Pracros [2],

PJ Valette [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. Étude de faisabilité de l’entéro-IRM sans entéroclyse et avec injection de gadolinium comme nouvelle méthode diagnostique chez l’enfant suspect d’une maladie de Crohn.

Méthodes. Nous avons inclus 15 enfants suspects de maladie de Crohn âgés de 8 à 18 ans. L’entéro-IRM sans entéroclyse et avec injection de gadolinium a été réalisée sur un imageur 1,5 Tesla. Les enfants ont bu 1 000 ml de mannitol à 5 % une heure avant l’entéro-IRM. Les acquisitions ont été pratiquées dans les plans axial et coronal en apnée. Les séquences réalisées ont été True-FISP, FLASH T1 2D et 3D avec saturation de graisse avant et après injection de gadolinium. Deux radiologues ont lu indépendamment tous les examens anonymisés afin d’en évaluer la qualité, de déterminer la distension de la dernière anse grêle, les segments digestifs suspects et les anomalies extra-intestinales. Les résultats ont été confrontés aux données échographiques, endoscopiques et biologiques (calcul de sensibilité, spécificité et test du Kappa).

Résultats. Tous les examens ont été jugés exploitables à l’exception d’un cas pour lequel des artéfacts respiratoires ont été présents. Le cadre digestif a été entièrement visualisé sur tous les examens. La distension de la dernière anse intestinale a été considérée comme bonne à excellente dans 89 % des cas chez les sujets sains. Cinq entéro-IRM ont été considérées pathologiques avec une atteinte iléale terminale isolée (n = 2), une atteinte iléo colique (n = 2) et une atteinte colique isolée (n = 1). La sensibilité et la spécificité de l’entéro-IRM pour le diagnostic positif d’une maladie de Crohn ont été respectivement de 100 % et 83 %. Trois complications ont été décrites : une fistule iléo-iléale non diagnostiquée en échographie, une fistule anale asymptomatique et une sténose inflammatoire sévère symptomatique.

Conclusion. L’entéro-IRM sans entéroclyse avec injection de gadolinium est un examen bien toléré et une méthode non invasive efficace dans l’évaluation de la maladie de Crohn connue ou suspectée. En pédiatrie, l’entéro-IRM devrait être la méthode de référence en offrant l’avantage de l’absence d’irradiation.

Abstract

Value of contrast-enhanced MR enterography in pediatric Crohn’s disease: preliminary study

Objective. Feasibility study of contrast enhanced MR enterography without enteroclysis as a new diagnostic tool for children with known or suspected Crohn’s disease.

Methods. We prospectively included 15 children, 8-18 years old, with clinical suspicion of Crohn’s disease. MR enterography without enteroclysis was performed on a 1,5 T clinical MR system. A total of 1000 ml of mannitol 5% was orally administered 60 minutes prior to MRI. Coronal and axial breath-hold sequences were acquired. The following sequences were obtained: True-FISP, FLASH T1 2D/3D with Fat saturation before and after gadolinium injection. Two radiologists, blinded to patient information, independently reviewed all examinations to record image quality, the degree of distension of the distal ileum, the presence of abnormal bowel segments and the presence of extra-intestinal complications. MRI findings were correlated to sonographic, endoscopic and biological results (sensitivity, specificity, Kappa test).

Results. The examinations were considered of satisfactory diagnostic quality in 93.3% of patients. Respiratory artifacts were present in one case. The entire GI tract could be identified on all sequences. Distention of the distal ileum was recorded as good to excellent in 89% of healthy subjects. Five MR examinations were considered abnormal with isolated ileal involvement in 2 cases, ileocolic involvement in 2 cases, and isolated colonic involvement in 1 case. The sensitivity and specificity of MR for the positive diagnosis of Crohn’s disease were 100% and 83% respectively. Three extra-intestinal complications were detected: one case of ileo-ileal fistula, not identified on ultrasonography, an asymptomatic anal fistula and a symptomatic inflammatory stricture.

Conclusion. MR enterography without enteroclysis is a well tolerated, effective non invasive method in the evaluation of known or suspected Crohn’s disease. Because of the absence of ionizing radiation, MR enterography should become the gold standard in pediatric patients.


Mots clés : Entéro-IRM , Maladie de Crohn , Injection de Gadolinium , Opacification hydrique

Keywords: MR enterography , Crohn’s disease , Gadolinium injection , Water opacification


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 86 - N° 11

P. 1685-1692 - novembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les prises de contraste méningées normales et pathologiques en IRM
  • JL Dietemann, R Correia Bernardo, A Bogorin, M Abu Eid, M Koob, Th Nogueira, MI Vargas, W Fakhoury, G Zöllner
| Article suivant Article suivant
  • Douleurs osseuses fébriles chez l’enfant drépanocytaire : apport de l’IRM
  • N Aloui, N Nessib, C Jalel, F Ben Chehida, A Zidi, I Bellagha, L Hendaoui, N B Abdallah, JJ Railhac, M Ghachem, A Hammou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.