Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Role of the water-drinking test in medically treated primary open angle glaucoma patients - 05/06/18

Rôle du test de consommation d’eau dans les patients atteints d’un glaucome primaire à angle ouvert médicalement traités

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.11.014 
H. Salcedo a, , D. Arciniega a, M. Mayorga b, L. Wu c
a Instituto de Ciencias de la Visión - Hospital Dr. Rodolfo Robles Valverde, Diagonal 21, 19-19 Zona 11, Anillo Periférico, Guatemala City, Guatemala 
b Instituto de Cirugía Ocular, Diagonal a la Sala Garbo, Paseo Colón, San José, Costa Rica 
c Asociados de Macula, Vítreo y Retina de Costa Rica, Primer Piso, Torre Mercedes, Paseo Colón, San José, Costa Rica 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Purpose

The water-drinking test (WDT) has recently re-emerged as a possible way to determine the competency of the trabecular meshwork. We performed a prospective interventional study to test the hypothesis that the WDT could be useful in assessing fluctuations in patients undergoing treatment for primary open angle glaucoma (POAG).

Methods

We included 122 patients; 62 on medical treatment for POAG (n=123 eyes) and 60 controls (n=120 eyes). The study group had been on intraocular pressures (IOP) lowering treatment continuously for at least 3months with stable IOP. The WDT was performed during fasting and was considered positive if it fluctuated ≥6mmHg.

Results

The patients on medical treatment had a mean age of 50.56±18.45 years vs. 51.35±11.22 for the controls (P=0.34); with 71% being female in the study group and 77% in the control group. In the study group; 52% were on beta blockers (n=64), 27% combination of two or more medications (n=33), 19% prostaglandin analogues (n=24) and 2% alpha agonists (n=2). The WDT was positive in 17.07% (n=21) in the study group and 2.5% (n=3) in the control group (P=0.0001). The mean fluctuation was 7.14±2.15mmHg in the study group and 6.00±0mmHg in the controls (P=0.33). A positive WDT was found in 33.33% (n=11) of those on combination therapy; 12.5% (n=3) prostaglandin analogues and 10.94% (n=7) beta blockers (P=0.03). Combination therapy had the highest positive WDT fluctuation (7.54±2.87) followed by prostaglandin analogues (7.00±1.00) and beta blockers (6.57±0.78) with a P value of 0.44.

Conclusions

The WDT can identify significant fluctuations in eyes with POAG that are medically treated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Le test de surcharge hydrique (TSH) a récemment réapparu comme moyen possible de déterminer la compétence du trabéculum. Nous avons effectué une étude pour tester l’hypothèse selon laquelle le TSH pourrait être utile pour évaluer les fluctuations de la pression intraoculaire chez les patients sous traitement médical pour le glaucome primitif à angle ouvert (GPAO).

Modèle de l’étude

Étude prospective interventionnelle.

Participants et méthode

Nous avons inclus 122 patients ; 62 sous traitement médical pour le GPAO (n=123 yeux) et 60 témoins (n=120 yeux). Le groupe d’étude était avec des médicaments pour réduire la pression intraoculaire pendant au moins trois mois et présentait des pressions intraoculaires stables. Le TSH a été effectué à jeun et se considérait positif lors d’une fluctuation > 6mmHg.

Résultats

L’âge moyen des patients sous traitement médical était de 50,56±18,45ans et de 51,35±11,22 pour les témoins (p=0,34) ; 71 % étaient des femmes dans le groupe d’étude et 77 % dans le groupe témoin. Dans le groupe d’étude, 52 % étaient sous bêtabloquants (n=64), 27 % sous thérapie combinée (n=33), 19 % sous analogues de prostaglandines (n=24) et 2 % sous alpha-agonistes (n=2). Le TSH a été positif chez 17,07 % (n=21) des yeux dans le groupe d’étude et chez 2,5 % des yeux (n=3) dans le groupe témoin (p=0,0001). La fluctuation moyenne a été de 7,14±2,15mmHg dans le groupe d’étude et de 6,00±0mmHg chez les témoins (p=0,33). Un TSH positif a été observé chez 33,33 % (n=11) de ceux qui étaient sous thérapie combinée, 12,5 % (n=3) de ceux sous analogues de prostaglandines et 10,94 % (n=7) de ceux sous bêtabloquants (p=0,03). La thérapie combinée a eu la plus forte fluctuation de la pression intraoculaire selon le TSH (7,54±2,87) suivie de la thérapie avec les analogues de prostaglandines (7,00±1,00) et de celle avec les bêtabloquants (6,57±0,78) avec une valeur de p de 0,44.

Conclusion

Le TSH nous permet d’identifier des fluctuations importantes de la pression intraoculaire dans les patients atteints de glaucome primitif à angle ouvert sous traitement médical.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Water-drinking test, Primary open angle glaucoma, Intraocular pressure, Medically treated, Fluctuation, Combination therapy

Mots clés : Test de surcharge hydrique, Glaucome primitif à angle ouvert, Pression intraoculaire, Fluctuations de la pression intraoculaire, Traitement médical, Thérapie combinée


Plan


 Presented as a Poster at the annual meeting of the Association for Research in Vision and Ophthalmology, Baltimore May 7–11, 2017.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 5

P. 421-424 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Outcomes after surgical resection of lower eyelid tumors and reconstruction using a nasal chondromucosal graft and an upper eyelid myocutaneous flap
  • S. Lemaître, C. Lévy-Gabriel, L. Desjardins, M. González-Candial, S. Gardrat, R. Dendale, N. Cassoux, B. Couturaud
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie du ptérygion avec greffe de conjonctive fixée par du sang autologue
  • C.G.F. Nganga Ngabou, C. Makita, S.S. Ndalla, F. Nkokolo, R. Messe Ambia Koulimaya, B. Diatewa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.