Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

digestif - IRM et maladies pancréatiques - 19/03/08

Doi : JR-01-2007-1-88-0221-0363-101019-200609542 

A Hakimé,

M Giraud,

M-P Vullierme,

V Vilgrain

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’IRM du pancréas a connu beaucoup de changements notamment grâce à sa capacité à visualiser de façon optimale les canaux pancréatiques et les modifications de signal du parenchyme. La cholangio-pancréato-IRM permet la reconnaissance de variantes anatomiques comme le pancréas divisum. Bien que le scanner soit la méthode de référence dans la pancréatite aiguë et pour la détection des calcifications pancréatiques au cours de la pancréatite chronique, l’IRM du pancréas et l’IRM avec injection de sécrétine sont utiles pour la recherche de la cause de la pancréatite, et l’évaluation des complications telles que les pseudokystes et la rupture canalaire. Le rôle de l’IRM est toujours débattu dans les tumeurs pancréatiques en dehors des lésions kystiques où l’IRM apporte des informations capitales en vue de la caractérisation en étudiant le nombre de kystes, le contenu des lésions et le caractère communiquant ou non avec les canaux pancréatiques. L’IRM est aussi intéressante pour d’autres pathologies pancréatiques comme la pancréatite autoimmune (diagnostic positif, cholangite associée ?) ou la pancréatite de la jante (kystes d’une dystrophie kystique sur pancréas aberrant ?).

Abstract

MR imaging of the pancreas

Magnetic resonance (MR) imaging of the pancreas has undergone a major change because it can provide noninvasive images of the pancreatic ducts and the parenchyma. MR cholangiopancreatography (MRCP) enables detection of anatomic variants such as pancreas divisum. Although contrast material-enhanced CT is still considered the gold standard in acute pancreatitis and for the detection of calcifications in chronic pancreatitis, MR imaging and secretin-enhanced MRCP are useful in evaluating pseudocysts and pancreatic disruption. The role of MR is still debated in pancreatic neoplasms except the cystic lesions where MR imaging provides critical information regarding the lesion’s content and a possible communication with the pancreatic ducts. MRCP and MR of the pancreas are also useful in identifying other pancreatic diseases such as lymphoplasmocytic pancreatitis and groove pancreatitis.


Mots clés : Pancréas , Technique d’exploration , IRM

Keywords: Pancreas , MR


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 88 - N° 1-C1

P. 11-25 - janvier 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le Journal de Radiologie en 2007 : un changement sans rupture
  • P Taourel
| Article suivant Article suivant
  • pratique professionnelle - L’informatisation du signe radiologique
  • V Bertaud, I Belhadj, O Dameron, N Garcelon, L Hendaoui, F Marin, R Duvauferrier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.