Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Activation microgliale et signalisation de l’adénosine - 18/06/18

Doi : 10.1016/j.perped.2018.01.020 
Marina Colella 1, , Julien Pansiot 1, Jérome Mairesse 1, 2, Manuela Zinni 1, Michela Cassanello 3, Luca Ramenghi 3, Olivier Baud 1, 2
1 Inserm 1141 et réanimation néonatale, hôpital Robert-Debré, Paris, France 
2 University of Geneva, Geneva, Suisse 
3 IRCCS Istituto G. Gaslini, Genoa, Italie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est une des premières causes de séquelles neurodéveloppementales. Chez l’homme, une inflammation systémique postnatale et un taux sanguin d’adénosine élevé ont été récemment retrouvés en cas de RCIU. L’adénosine et ses récepteurs sont exprimés sur les neurones et les cellules gliales. L’objectif de cette étude est d’évaluer la synthèse d’adénosine et l’expression de l’un de ses récepteurs (Adora 2a) lors de l’activation microgliale, récemment décrite en cas de RCIU chez le rat.

Méthodes

Nous avons utilisé un modèle murin de restriction protidique (LPD) per-gestationnel induisant un RCIU, neuro-inflammation et lésions de la substance blanche. Les animaux sont sacrifiés au jour postnatal P1 et P4. Le taux sanguin d’adénosine a été mesuré par spectroscopie de masse en tandem. L’expression des récepteurs Adora a été mesurée en qPCR au niveau du cortex et des microglies cérébrales triées sur microbilles magnétiques couplées à un anticorps spécifique CD11b. L’implication du récepteur Adora 2a sur l’activation microgliale est évaluée sur cultures primaires de microglie triées chez des animaux LPD ou contrôles exposées à son agoniste CGS-21680 (10μM) ou son antagoniste SCH (50nM). Leurs effets ont été jugés sur l’expression de cytokines pro-inflammatoires mesurées en qPCR.

Résultats

Les taux sanguins d’adénosine sont significativement plus élevés chez les ratons LPD à P1 et P4. L’expression du récepteur Adora 2a dans le cortex et dans la microglie triée est significativement augmentée à P1 et P4. L’expression de CD73, une ectonucleotidase impliquée dans la synthèse extracellulaire d’adénosine au niveau cérébral, est significativement augmentée. Dans la microglie en culture, les cellules LPD présentent un profil pro-inflammatoire, avec une augmentation de l’expression génique des marqueurs M1 (IL1, IL6, INOS, TNFa). Cette augmentation est significativement réduite après l’exposition à SCH, antagoniste de Adora 2a.

Conclusion

Dans un modèle préclinique de RCIU, les taux sanguins d’adénosine sont plus élevés comparés aux rats nouveau-nés contrôles. La voie de signalisation de l’adénosine parait altérée en réponse au RCIU, notamment au niveau des cellules microgliales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 2

P. 154 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement par curcumine et développement pulmonaire chez le raton dans un modèle de retard de croissance intra-utérin induit par restriction protidique per-gestationnelle
  • Cyril Guillier, Diane Carrière, Julien Pansiot, Daniel Vaiman, Jean-François Benoist, Olivier Baud, Pierre-Henri Jarreau, Elodie Zana-Taïeb
| Article suivant Article suivant
  • Dépistage de la rétinopathie des prématurés chez les grands prématurés : cohorte Epipage 2
  • Thibaut Chapron, Georges Caputo, Rozé Jean Christophe, Elsa Kermorvant-Duchemin, Amandine Barjol, Mélanie Durox, Pierre Yves Ancel, Héloise Torchin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.