Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact d’une évaluation des pratiques professionnelles sur la pertinence des prescriptions d’inhibiteurs de la pompe à protons à l’hôpital - 19/07/18

Impact of an evaluation of the professional practices on the relevance of proton pump inhibitors prescriptions pertinence at the hospital

Doi : 10.1016/j.revmed.2018.03.006 
A. Daumas a, , E. Garros b, H. Mendizabal c, S. Gayet a, F. Bernard b, D. Bagnères b, A.-L. Demoux b, P. Rossi b, P. Villani a, B. Granel b
a Service de médecine interne, gériatrie et thérapeutique, hôpital de la Timone, Aix Marseille université, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille (AP–HM), 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 
b Service de médecine interne et gériatrie, hôpital Nord, Aix Marseille université, AP–HM, chemin des Bourrely, 13915 Marseille, France 
c Cellule d’évaluation médicale, Aix Marseille université, hôpital de la conception, AP–HM, 147, boulevard Baille, 13005 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont largement prescrits pour des indications non reconnues, à forte dose, pour une durée prolongée, malgré des effets indésirables et des interactions médicamenteuses nombreux. En 2009, la HAS a publié des recommandations de bonne prescription mais ces dernières sont peu respectées. Dans ce contexte de surprescription et de surcoût pour la société, nous avons réalisé une évaluation des pratiques professionnelles sur le modèle de la roue de Deming. L’objectif de ce travail était d’optimiser la pertinence des prescriptions des IPP dans deux services de médecine interne et de gériatrie grâce à une évaluation des pratiques professionnelles. Toutes les prescriptions d’IPP étaient analysées qu’elles aient été initiées en externe ou durant l’hospitalisation.

Patients et méthodes

Le recueil des données était prospectif, sur deux périodes de 2 mois et incluait 163 (première phase) puis 139 patients (deuxième phase). Une grille d’évaluation des prescriptions d’IPP était remplie par les médecins concernant le principe actif, la posologie, la durée et l’indication de la prescription. La pertinence correspondait aux prescriptions d’IPP avec une indication et une durée conformes et aux prescriptions non recommandées arrêtées. À la suite de la première période de recueil des données, une information des internes et médecins sur la pertinence de leurs prescriptions au regard des recommandations actuelles et la distribution de plaquettes d’aide à la prescription étaient faites dans le but d’améliorer les pratiques avant la seconde période d’évaluation (deuxième phase).

Résultats

Lors de la première phase, seulement 25 % des prescriptions pré-hospitalières et 33 % des prescriptions hospitalières respectaient les recommandations de la HAS. La principale indication des IPP était la prévention d’ulcères gastroduodénaux dans un contexte de prise médicamenteuse estimée à risque. Une amélioration de la pertinence des prescriptions était observée après la sensibilisation des prescripteurs : pertinence de 26 % lors de la première phase à 60 % après rappel auprès des prescripteurs (p<0,012). Lors de la seconde phase, la part des prescriptions d’IPP initiées à l’hôpital diminuait de 33 à 17 % et l’arrêt de l’exposition non recommandée avec information des médecins correspondants augmentait de 6 à 33 % (p<0,001). Cependant, lors de la deuxième phase, 33 % des prescriptions initiées en hospitalisation étaient toujours non recommandées et 61 % des prescriptions débutées en externe non conformes étaient toujours poursuivis à la sortie, probablement par manque d’information suffisante pour arrêter la prescription d’IPP.

Conclusion

Notre étude souligne le non-respect fréquent des recommandations dans la prescription des IPP. De manière intéressante, une évaluation des pratiques professionnelles a permis une amélioration de la pertinence des prescriptions avec un arrêt plus fréquent des expositions chroniques non conformes et une baisse des prescriptions hors indications. Notre étude suggère qu’il est primordial de poursuivre la sensibilisation des internes et des médecins hospitaliers et de ville dans leur prescription d’IPP. Une information des patients sur les indications et la durée limitée de la prescription, les effets indésirables potentiellement graves d’une prise prolongée et le risque d’interactions médicamenteuses reste également nécessaire pour faciliter l’arrêt de l’exposition et limiter l’automédication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Proton pump inhibitors (PPI) are widely prescribed for unrecognized indications, at high a dose and for a long duration, in spite of side effects and numerous drug interactions. In 2009, the HAS (French Health Authority) published recommendations of good prescription but the latter are poorly respected. In this context of over prescription and additional cost for the society, we performed a professional practice evaluation of on the model of the Deming wheel. The objective of this work was to optimize the relevance of the prescriptions of the IPP in two services of internal medicine and geriatrics through an evaluation of the professional practices. All PPI prescriptions introduced in outpatient visits or during hospitalization were analyzed.

Patients and methods

Data collection was prospective, over two periods of 2 months and included 163 (first phase), then 139 patients (second phase). An assessment grid of PPI prescriptions was completed by physicians regarding the active substance, the dose, the duration and the indication of the prescription. The relevance of the prescription corresponded to PPI with a conformed indication and duration and to the prescriptions no recommended stopped. Following the first period of data collection, information was given to medical students and physicians on the relevance of their prescriptions with regard to the current recommendations and informative flyers were offered with the aim of improving the practices before the second period of evaluation (second phase).

Results

During the first phase, only 25% of the pre-hospital prescriptions and 33% of the hospital prescriptions respected the HAS recommendations. The main indication of the PPI was the prevention of peptic ulcers in a context of associated drug estimated at risk. An improvement of the global relevance of prescription was observed after awareness of the physicians: 26% relevance during the first phase and 60% in the second one (P<0.012). During the second phase, the part of PPI prescriptions introduced at hospital decreased from 33 to 17% and the discontinuation of the not corresponding prescriptions increased from 6 to 33%, with an additional information given to the general practitioner (P<0.001). However, during the second phase, 33% of the prescriptions introduced in hospitalization were always not corresponding and 61% of the not corresponding prescriptions begun in outpatient visits were always pursued on discharge, probably due to the lack of sufficient information to stop the prescription.

Conclusion

Our study underlines the frequent disrespect of the indications in the prescription of PPI. Interestingly, a professional practices evaluation improved the relevance of the prescriptions with a more frequent withdrawal of the not corresponding exposure and a decrease in global not corresponding prescriptions. Our study suggests that it is crucial to regularly inform physicians on the good prescription of PPI. Patient information focused on the indications and the limited duration of PPI prescription, potentially severe side effects of chronic exposure and on the risk of drug interactions also remains necessary in order to facilitate the stop of the exposure and restrict self-medication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Inhibiteurs de la pompe à protons, Évaluation des pratiques professionnelles, Prescription inappropriée, Recommandations

Keywords : Proton pump inhibitors, Not corresponding prescription, Professional practices evaluation, Guidelines


Plan


© 2018  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 8

P. 618-626 - août 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Néphropathies au cours de la leucémie lymphoïde chronique : à propos d’une étude monocentrique de 10 cas
  • R. Vial, L. Daniel, M. Devos, B. Bouchacourt, G. Cazajous, H. Sichez, K. Mazodier, M. Lankester, P. Gobert, J. Seguier, L. Swiader, M. Sallée, N. Jourde-Chiche, J.-R. Harlé
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome de tachycardie posturale (PoTS) : une maladie pour l’interniste
  • L. Astudillo, A. Laure, V. Fabry, G. Pugnet, P. Maury, M. Labrunée, L. Sailler, A. Pavy-Le Traon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.