Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un système décentralisé de dépistage du cancer du sein : l'exemple du Bas-Rhin en France - 20/03/08

Doi : JR-07-2000-81-8-0221-0363-101019-ART84 

P Schaffer [1],

B Gairard [1],

C Guldenfels [1],

P Haehnel [1],

G Dale [1],

JP Bellocq [1],

et ,

R Renaud [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

A decentralized breast cancer screening program in the French departement of Bas-Rhin.

Since 1989, in the french department of Bas-Rhin, a breast cancer screening program in going on and its results are presented here. This program, concerning women of 50 to 65 years-old, is decentralized, based on private or public radiologists and the motivation of women because there is no invitation. The interval between screening test is 2 years. After 8 years, the results are rather satisfactory: participation rate of the initial cohort is 77% in December 31th 1997, participation at incident screenings is above than 85%, early indicators (recall rate, detection rate, PPV of screening, PPV of biopsy) are improving with time to attain numbers like international studies. The ADEMAS program shows that a decentralized screening program, based on existing medical structures is possible in France. Anyway, it must be organized, evaluated at any time, with a quality assurance system to guarantee the women the best taking charge.

Abstract

Une campagne pilote de dépistage du cancer du sein par mammographie est menée dans le département du Bas-Rhin depuis 1989, et l'objectif de cet article est d'en présenter les résultats. Ce programme, qui concerne les femmes âgées de 50 à 65 ans, repose sur les structures médicales existantes et le volontariat des femmes qui ne sont pas convoquées individuellement. L'intervalle entre deux examens est de 2 ans dans le Bas-Rhin. Après 8 ans de fonctionnement, les résultats sont plutôt satisfaisants : le taux de couverture de la cohorte initiale atteint 77 % au 31 décembre 1997, la participation aux examens ultérieurs est excellente, puisque supérieure à 85 %, les indicateurs précoces d'efficacité se sont aussi améliorés au fil des vagues, pour atteindre des chiffres comparables aux études internationales : le taux de rappel est passé de 8,7 % à la vague prévalente à 2,3 % à la 3 e vague incidente, le taux de cancers dépistés est passé de 5,5 pour 1 000 à 3,5 pour 1 000, la VPP du dépistage est passée de 6,3 à 15,1 % et la VPP de la biopsie est passée de 48,8 à 72,5 %. L'expérience bas-rhinoise montre qu'un dépistage décentralisé, reposant sur les cabinets de radiologie et d'anatomocytopathologie est possible en France et qu'il permettra une baisse de la mortalité par cancer du sein. Cependant, il est indispensable de l'organiser, de l'évaluer en permanence et de mettre en place un système d'assurance qualité à tous les niveaux pour garantir à la femme une prise en charge optimale.


Mots clés : Dépistage. , Cancer du sein. , Évaluation. , Organisation. , Radiologie.

Keywords: Screening. , Breast cancer. , Evaluation. , Organization. , Imaging.


Plan



© 2000 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 8

P. 845-857 - juillet 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Multidétection : une véritable avancée vers l'imagerie volumique en TDM
  • JP Laissy
| Article suivant Article suivant
  • Imageries de diffusion et de perfusion en IRM à la phase hyperaiguë d'un accident vasculaire cérébral ischémique

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.