Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Ischémie myocardique silencieuse - 07/08/18

[11-030-C-10]  - Doi : 10.1016/S1166-4568(18)53112-0 
V. Spagnoli , S. Manzo-Silberman
 Service de cardiologie, Hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La maladie coronaire stable s'exprime classiquement cliniquement par de l'angor, mais elle peut être totalement silencieuse. Sa prévalence dépend de la population étudiée et du test diagnostique qui l'évalue. Sur le plan physiopathologique, l'ischémie myocardique silencieuse (IMS) débute par des troubles de la perfusion myocardique à l'origine de la cascade ischémique. La meilleure performance diagnostique ainsi que pronostique de l'IMS est acquise avec des tests fonctionnels couplés à l'imagerie. La place des différents outils de mise en évidence de l'ischémie est en évolution permanente. Les patients à haut risque de maladie coronaire, notamment les diabétiques ou les patients polyathéromateux, ainsi que les patients coronariens connus et revascularisés, doivent être dépistés afin de rechercher une IMS. Il est reconnu que l'ischémie a la même signification pronostique qu'elle soit symptomatique ou pas. Dans le post-infarctus, les épisodes d'IMS identifient un sous-groupe de patients à plus haut risque de décès et d'infarctus non fatals qui peuvent bénéficier d'une revascularisation myocardique. Sa détection, son extension et ainsi son pronostic permettent de mieux définir le cadre thérapeutique. Une exploration invasive et une revascularisation myocardique doivent être guidées par l'extension de l'IMS et le territoire myocardique à risque. À l'inverse, une ischémie très peu étendue justifie d'un traitement médical optimal et un contrôle strict des facteurs de risque cardiovasculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Ischémie myocardique silencieuse, Physiopathologie, Prévalence, Diagnostic, Pronostic, Revascularisation myocardique


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Angine de poitrine stable
  • E. Van Belle, F. Vincent, N. Debry
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical de l'insuffisance coronaire
  • Jean-Michel Grinda, Jean-Noël Fabiani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.