Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intoxication par les champignons : état des lieux des nouveaux syndromes - 21/08/18

Doi : 10.1016/j.toxac.2018.07.079 
A. Landreau 1, , 2, 3
1 Faculté de santé, université d’Angers, 16, boulevard Daviers, 49045 Angers cedex 01, France 
2 Groupe MVBV, institut de chimie de Nice (ICN) université Nice Sophia Antipolis, CNRS UMR 7272, Parc Valrose 28, avenue de Valrose, 06108 Nice cedex 2, France 
3 Parasitologie-mycologie, hôpital de l’Archet, 151, route de Saint Antoine de Ginestière, 06202 Nice cedex 3, France 

Correspondance.

Résumé

Objectif

Chaque année, environ 1000 à 2000 cas d’intoxication par les champignons sont enregistrés par les CAPTV français. Jusque dans les années 1990, une douzaine de syndromes relatifs à ces intoxications ont été répertoriés. Depuis cette époque, des syndromes ont émergé, qualifiés de nouveaux, en France ou dans le reste du monde [1]. Ainsi, l’objectif de cette communication est d’informer les médecins et les pharmaciens par un état des lieux de ces nouveaux syndromes d’intoxication par champignons, d’alerter sur les espèces en cause, de faciliter le diagnostic et d’améliorer la prise en charge des patients.

Méthode

Une synthèse bibliographique via les bases de données Pubmed, Google Scholar, Scifinder a permis de notifier les nouveaux syndromes actuellement répertoriés. Quelques cas isolés d’intoxication fongique présentant un caractère nouveau sont issus de la Base nationale des cas d’intoxication (BNCI) des CAPTV.

Résultats

Six nouveaux syndromes ont été identifiés depuis une quinzaine d’année. Ces nouveaux syndromes sont liés soit à la découverte de la toxicité alors inconnue d’une espèce confondue avec un comestible (Amanita proxima, Clitocybe amoenolens, Russula subnigricans, Hapalopilus rutilans)>, soit à la mise en évidence de la toxicité d’une espèce jusque-là réputée comestible (Tricholoma equestre) et/ou commercialisée (Morilles, Pleurocybella porrigens, Shiitake). Ces syndromes partagent le plus souvent, un délai long entre l’ingestion et le début des symptômes, une émergence fréquente en plusieurs points du globe, une investigation souvent laborieuse [2]. Une nouvelle et récente classification répartissant les types d’intoxications fongiques, intègre ces nouveaux syndromes, par six principaux groupes de schéma clinique observé (communication personnelle). Enfin, quelques cas inhabituels d’intoxication encore non répertoriés ou notifiés dans la littérature seront présentés.

Conclusions

La récente classification permet de mieux prendre en compte les nouveaux agents responsables d’intoxications. Cette évolution met en évidence la constante émergence de nouveaux syndromes ou de nouveaux agents d’intoxications fongiques. Ainsi, le praticien doit rester en alerte face à toutes discordances entre les connaissances acquises et celles observées lors d’une intoxication par champignon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 158 - septembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • New classification of mushrooms poisoning
  • J. White
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome phalloïdien : quoi de neuf en 2018 ?
  • C. Bruneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.