Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Autres intoxications aux champignons : le point de vue du clinicien - 21/08/18

Doi : 10.1016/j.toxac.2018.07.081 
M. Labadie
 Centre antipoison de Bordeaux, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 

Résumé

Objectif

L’objectif est d’apporter le point du vue du clinicien dans la prise en charge des intoxications aux champignons supérieurs.

Résultats

Les intoxications aux champignons surviennent chaque année, avec un pic épidémique généralement à l’automne. Elles posent problèmes aux cliniciens parce que les enseignements dans ce domaine ne sont pas très développés lors de la formation des médecins. Les pharmaciens bénéficient d’un enseignement de mycologie mais sont souvent pris au dépourvu lorsqu’ils sont contactés par des intoxiqués. Enfin, pour les médecins des SAMU, et des urgences qui doivent gérer des flux de patients, la stratégie de prise en charge doit permettre de savoir quels sont les patients à hospitaliser de ceux qui peuvent rester à domicile sous la surveillance de leur médecin traitant qui doit alors être en mesure de suivre la situation. Par ailleurs, cette intoxication est le plus souvent familiale, ce qui implique plusieurs intoxiqués simultanément, avec une nécessité de priorisation qu’il est parfois difficile à mettre en œuvre. Enfin, peu de professionnels de santé savent quels sont les apports des centres antipoison dans ce contexte. Ainsi seront abordés de manière détaillée, les syndromes mycotoxiques d’apparition rapide, ceux d’apparition retardés, les traitement spécifiques et non spécifiques, et plus largement la stratégie de prise en charge entre tous les professionnels de santé concernés y compris les centres antipoison.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 159 - septembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome phalloïdien : quoi de neuf en 2018 ?
  • C. Bruneau
| Article suivant Article suivant
  • Surveillance nationale des intoxications accidentelles par des champignons : bilan des cas rapportés au réseau des centres antipoison de 2010 à 2017
  • S. Sinno-Tellier, C. Greillet, C. Bruneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.