Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Des syndromes phalloïdiens atypiques - 21/08/18

Doi : 10.1016/j.toxac.2018.07.085 
C. Bruneau 1, , N. Frébet 1, N. Paret 2, M. Deguigne 1, G. Le Roux 1
1 Centre antipoison et toxicovigilance Grand Ouest, CHU d’Angers, Angers, France 
2 Centre antipoison et toxicovigilance, hospices Civils de Lyon, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Parmi les intoxications par champignons, le syndrome phalloïdien est l’une des principales causes d’hépatite toxique d’origine alimentaire en Europe. Ce travail s’attache à décrire des intoxications phalloïdiennes modérées à sévères atypiques sans atteinte hépatocellulaire associée.

Méthode

Ont été recensés trois cas de syndrome phalloïdien avec une insuffisance rénale sans altération du bilan hépatique, confirmés par un dosage toxicologique des amanitines (Tableau 1).

Conclusion

Ces patients ont présenté une insuffisance rénale aiguë organique sans atteinte hépatique, d’évolution favorable avec un traitement symptomatique. Le critère de l’atteinte hépatocellulaire ne devrait donc pas être essentiel au diagnostic d’un syndrome phalloïdien et le dosage des amanitines notamment urinaires devrait être envisagé devant tout tableau d’insuffisance rénale avec une anamnèse d’ingestion de champignons en l’absence de faux positifs mis en évidence à ce jour.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 160-161 - septembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Convulsions après ingestion de Verpa bohemica, à propos d’un cas
  • L. Jupin, C. Schmitt, R. Torrents, M. Glaizal, B. Domangé, L. De Haro, N. Simon
| Article suivant Article suivant
  • Snakebite as a neglected disease
  • J. White

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.