Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mercurialis annua : l’épinard indigeste - 21/08/18

Doi : 10.1016/j.toxac.2018.07.053 
B. Domangé 1, 2, , R. Torrents 1, C. Schmitt 1, A. Boulamery 1, 2, K. Von Fabek 1, M. Glaizal 1, J. Reynoard 1, S. Davoust 1, N. Simon 1, 2, L. de Haro 1
1 Centre antipoison et de toxicovigilance de Marseille, AP–HM, Marseille, France 
2 Service de pharmacologie clinique, Aix-Marseille université, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Rapporter un cas d’intoxication humaine par Mercurialis annua lors d’une erreur d’identification.

Description du cas

Une femme de 46 ans, sans antécédents, récolte dans son jardin ce qu’elle pense être du chénopode blanc (Chenopodium album), plus connu sous le nom d’épinard sauvage. Elle en consomme, après cuisson, une pleine assiette au « bon goût d’épinard ». Une heure plus tard, une diarrhée et des spasmes douloureux, associés à des signes généraux (asthénie, frissons) apparaissent. Les symptômes se majorent et poussent la patiente à solliciter à 5heures de l’ingestion le centre antipoison référent, qui avec l’aide du réseau national « Phytoliste », confirme la source des symptômes : l’ingestion d’une euphorbiacée, Mannua. Devant l’importance des signes digestifs, la patiente consulte au service des Urgences. Le bilan sanguin retrouve un bilan hépatique très légèrement perturbé (ASAT=40UI/L, ALAT=70UI/L, GGT=160UI/L), une fonction rénale normale, une légère anémie (Hb=12,9g/dL) avec présence de sang dans les urines à la bandelette. La prise en charge est purement symptomatique et les symptômes s’amendent rapidement, permettant un retour au domicile le jour même.

Conclusion

En Europe, la mercuriale fait partie des mauvaises herbes les plus communes. Les intoxications tant humaines qu’animales restent rares en raison d’une odeur désagréable et d’une saveur acre de cette plante, bien que cela ne semble pas avoir gêné notre patiente. Les toxicologues vétérinaires connaissent bien la toxicité de cette plante, source d’intoxications collectives chez le bétail ovin et bovin : l’animal intoxiqué est apathique et anorexique, il souffre de diarrhée et d’une anémie hémolytique avec hémoglobinurie. L’autopsie des bêtes retrouve des lésions hépatiques et rénales [1]. Chez l’homme, aucun autre cas d’intoxication à M. annua n’a été rapporté. Deux cas d’intoxications à une espèce proche, Mercurialis perennis, ont été décrits [2], le tableau étant essentiellement digestif (douleurs abdominales et vomissements intenses), associé à une hémoglobinurie pour l’un des deux patients. Cette première observation clinique d’une intoxication à M. annua d’évolution favorable, souligne le risque toujours présent d’intoxication par les plantes sauvages, dont la consommation est actuellement très à la mode.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 180 - septembre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Envenimation en France par Najah kaouthia : quel sérum antivenimeux pour un cobra asiatique ?
  • C. Tournoud, Y. Mootien, L. Berthelon, D. Boels, J.M. Sapori, P. Guiot
| Article suivant Article suivant
  • Non publié.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.