Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Multiple capillary malformations of progressive onset: Capillary malformation–arteriovenous malformation syndrome (CM-AVM) - 23/08/18

Malformations capillaires multiples d’apparition progressive : le syndrome malformation capillaire–malformation artérioveineuse (MC-MAV)

Doi : 10.1016/j.annder.2018.04.010 
G. Gourier a, , S. Audebert-Bellanger b, P. Vourc’h c, S. Fraitag d, K. L’Hérondelle e, A. Labouche a, L. Misery a, C. Abasq-Thomas a
a Department of dermatology and venereology, CHU de Brest, 2, avenue Foch, 29609 Brest cedex, France 
b Department of paediatrics and medical genetics, CHU de Brest, 2, avenue Foch, 29609 Brest cedex, France 
c Biochemistry and molecular biology laboratory, CHRU de Tours, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France 
d Histopathology and cytology department, hôpital Necker–Enfants-Malades, CHU de Paris, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris, France 
e LNB EA4685, faculté de médecine, 22, avenue Camille-Desmoulins, 29200 Brest, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Background

Capillary malformation–arteriovenous malformation syndrome (CM-AVM) is an autosomal dominant disorder first described in 2003.

Patients and methods

An 8-year-old girl was referred for the progressive appearance of multiple capillary malformations in childhood, evocative of CM-AVM syndrome. Molecular analysis of the RASA1 gene revealed a mutation but further examinations did not show arteriovenous malformation.

Discussion

CM-AVM syndrome is an autosomal dominant disease caused by RASA1 gene mutations. More than 100 mutations have been identified to date. The EPHB4 gene may also be involved. Capillary malformations with particular characteristics are described. High-flow vascular malformations are associated in 18.5% of cases, with 7.1% being intracerebral.

Conclusion

CM-AVM syndrome is a recent diagnostic entity. Diagnosis should be considered in the presence of multifocal capillary malformations. This diagnosis may lead to the detection of high-flow arteriovenous malformation and raises the question of specific management for these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le syndrome malformations capillaires–malformation artérioveineuse (MC-MAV) a été décrit pour la première fois en 2003. Nous rapportons le cas d’une patiente ayant une présentation clinique caractéristique de ce syndrome.

Observation

Une fille de 8 ans nous était adressée en consultation pour l’apparition progressive d’une quinzaine d’angiomes plans au cours de l’enfance. Un syndrome MC-MAV de forme sporadique était évoqué devant l’aspect particulier de ces malformations capillaires. Cette hypothèse était confirmée par la mise en évidence d’une mutation du gène RASA1 à l’analyse génétique. Les explorations complémentaires ne mettaient pas en évidence de malformations artérioveineuses.

Discussion

Le syndrome MC-MAV résulte d’une mutation du gène RASA1, dont plus d’une centaine de mutations différentes ont été identifiées à ce jour. Plus récemment, des mutations du gène EPHB4 ont également été identifiées. Ce syndrome se manifeste chez 90 % des patients par des malformations capillaires multiples de petite taille, roses ou brunes, parfois entourées d’un halo blanc. Elles sont associées dans 18,5 % des cas à des malformations vasculaires à haut débit, dont 7,1 % sont intracérébrales.

Conclusion

Le syndrome MC-MAV est un syndrome récemment découvert, lié à des mutations hétérozygotes des gènes RASA1 ou EPHB4. Il doit être évoqué devant des malformations capillaires multifocales d’apparition progressive. Ce diagnostic peut conduire au dépistage d’une malformation artérioveineuse à flux rapide et soulève la question du suivi à proposer à ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Capillary malformations, Arteriovenous malformations, RASA1, EPHB4

Mots clés : Malformations capillaires, Malformations artérioveineuses, RASA1, EPHB4


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 8-9

P. 486-491 - août 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pemphigus et herpès : enquête multicentrique et revue de la littérature
  • M. Merlant, V. Seta, P. Bernard, S. Fourati, J.-F. Meritet, P. Wolkenstein, N. Dupin, P. Joly, O. Chosidow, S. Ingen-Housz-Oro
| Article suivant Article suivant
  • Vulvite granulomateuse de type Miescher
  • K. Alhazmi, S. Berville, M. Moyal-Barracco, F. Plantier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.