Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transfemoral aortic valve implantation is more successful with the Edwards Sapien 3 compared with the Edwards XT for the treatment of symptomatic severe aortic stenosis - 31/08/18

Implantation transfémorale d’une valve aortique Edwards Sapien versus Edwards XT pour le traitement d’une sténose aortique sévère symptomatique

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.05.012 
Birgid Gonska, Julia Seeger, Alexander Junker, Christoph Rodewald, Ulrike Trepte, Dominik Scharnbeck, Wolfgang Rottbauer, Jochen Wöhrle
 Department of Internal Medicine II – Cardiology, University of Ulm, Ulm, Germany 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Residual aortic regurgitation (AR) after transfemoral aortic valve implantation (TAVI) is associated with increased mortality. The new Edwards Sapien 3 valve (ES3) is designed to reduce paravalvular AR.

Aim

To compare a new-generation and a late-generation balloon-expandable transcatheter heart valve.

Methods

In this study, 100 consecutive patients treated with the ES3 for symptomatic native severe aortic stenosis were compared with 100 consecutive patients treated with the Edwards Sapien XT valve (EXT); all valves were implanted via transfemoral access. We compared residual AR, rate of permanent pacemaker implantation, device success according to the second Valve Academic Research Consortium (VARC-2) criteria and 30-day follow-up.

Results

With the ES3, the risk of moderate/severe AR was lower (0% vs 3%), the risk of mild AR was lower (31% vs 40%) and the final result with no AR was higher (P=0.07). The mean aortic gradient was significantly higher with the ES3 (12.2±4.6 vs 9.4±3.9mmHg; P<0.01). Device success according to the VARC-2 criteria was high with the ES3 and the EXT (97% vs 95%; P=0.48). Pacemaker implantation because of higher-grade atrioventricular block was similar: 9.3% after ES3 implantation and 6.9% after EXT implantation (P=0.56). There was significantly less major or life-threatening bleeding with the ES3: 5% vs 14% (P=0.03) and 0% vs 8% (P<0.01), respectively. After 30 days, the VARC-2 early-safety endpoint was significantly lower with the ES3 (P<0.01).

Conclusions

In conclusion, TAVI with the ES3 in patients with symptomatic severe aortic stenosis was associated with no moderate/severe AR, a trend towards a lower rate of mild AR, a significantly lower rate of major or life-threatening bleeding and early safety according to VARC-2 criteria within 30 days compared with the EXT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Justification

La présence d’une régurgitation aortique résiduelle au décours de l’implantation percutanée d’une valve aortique (TAVI) est associée à une surmortalité. La valve Edwards Sapien 3 (ES3) a été imaginée pour réduire la fuite aortique paravalvulaire.

Objectifs

Comparer la nouvelle génération de valve aortique ES3 avec une valve aortique plus ancienne.

Méthode et résultats

Cette étude a inclus 100 patients consécutifs avec l’implantation de la valve aortique ES3, porteurs d’une sténose aortique sévère symptomatique qui ont été comparés à 100 patients consécutifs traités avec une valve conventionnelle, Edwards Sapien XT (EXT). Ces valves ont été implantées par voie transfémorale. La prévalence de la régurgitation aortique résiduelle, du taux d’implantation de stimulateur cardiaque permanent ainsi que le taux de succès, conformément aux recommandations VARC-2 ont été réalisées, lors d’un suivi de 30jours. Avec la valve aortique ES3, le risque de régurgitation moyenne à sévère est moindre (0 versus 3%), ainsi que le risque de fuite aortique modérée (31 versus 40%) et la fuite aortique n’est pas significativement différente avec les 2 valves (P=0,07). Le gradient transaortique moyen est significativement plus élevé avec la valve aortique ES3 versus EXT (12,2±4,6mmHg versus 9,4±3,9mmHg, P<0,01). Le taux de succès de déploiement est plus élevé avec la valve ES3, versus EXT (97 versus 95%, P=0,48). Le taux d’implantation permanent de stimulateur cardiaque du fait d’un bloc auriculo ventriculaire de haut degré n’est pas significativement différent, 9,3% avec ES3, 6,9% avec EXT (P=0,56). Le taux de saignement majeur est significativement moindre avec la valve ES3, 5% versus 14% avec la valve EXT, P=0,03; Il en est de même pour les saignements potentiellement léthaux, 0 versus 8%, P<0,01. Au terme du suivi de 30jours, le critère de jugement de sécurité selon VARC 2 est significativement moindre avec la valve ES3, comparativement à la valve EXT (P<0,001).

Conclusion

Le remplacement valvulaire aortique percutané (TAVI) avec une valve ES3 chez les patients porteurs d’une sténose aortique symptomatique et sévère est associé avec un taux moindre de régurgitation aortique moyenne à sévère, et avec une tendance à un risque moindre de fuite aortique, de régurgitation aortique modérée. Il est également observé un taux moindre de saignement majeur ou à risque léthal, indiquant que la sécurité précoce selon les critères VARC 2 à 30jours est meilleure avec la valve Edwards Sapiens 3 (ES3), comparativement à la valve Edwards Sapiens XT (EXT)

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Aortic valve stenosis, Transcatheter aortic valve replacement, Aortic regurgitation

Mots clés : Sténose valvulaire aortique, Remplacement valvulaire aortique par voie percutanée (TAVI), Régurgitation aortique

Abbreviations : AR, ES3, EXT, LVOT, STS, TAVI, VARC-2


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 8-9

P. 470-479 - août 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dedicated heart valve networks for improving the outcome of patients with valvular heart disease?
  • Sylvestre Maréchaux, Pierre-Vladimir Ennezat, Raphaelle Ashley Guerbaai, André Vincentelli, Franck Levy, Christophe Tribouilloy
| Article suivant Article suivant
  • Is tricuspid annuloplasty increasing surgical mortality and morbidity during mitral valve replacement? A single-centre experience
  • Constance Verdonk, Arthur Darmon, Claire Cimadevilla, Laurent Lepage, Richard Raffoul, Patrick Nataf, Alec Vahanian, David Messika-Zeitoun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.