Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quantitative assessment of primary mitral regurgitation using left ventricular volumes obtained with new automated three-dimensional transthoracic echocardiographic software: A comparison with 3-Tesla cardiac magnetic resonance - 31/08/18

Quantification des fuites mitrales primaires en utilisant les volumes ventriculaires gauches obtenus à l’aide d’un nouveau logiciel automatique en échocardiographie tridimensionnelle: comparaison avec l’IRM cardiaque 3-Tesla

Doi : 10.1016/j.acvd.2017.10.008 
Franck Levy a, , Sylvestre Marechaux b, Laura Iacuzio a, Elie Dan Schouver a, Anne Laure Castel b, Manuel Toledano b, Stephane Rusek a, Vincent Dor a, Christophe Tribouilloy c, d, Gilles Dreyfus a
a Centre Cardiothoracique de Monaco, 98000, Monaco 
b Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille/Faculté Libre de Médecine, Université Lille Nord de France, 59000 Lille, France 
c Department of Cardiology, University Hospital Amiens, 80000 Amiens, France 
d INSERM U-1088, Jules Verne University of Picardie, 80025 Amiens, France 

Corresponding author at: Centre Cardiothoracique de Monaco, 11 bis, Avenue d’Ostende, 98000, Monaco.Centre Cardiothoracique de Monaco11 bis, Avenue d’Ostende98000Monaco

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Quantitative assessment of primary mitral regurgitation (MR) using left ventricular (LV) volumes obtained with three-dimensional transthoracic echocardiography (3D TTE) recently showed encouraging results. Nevertheless, 3D TTE is not incorporated into everyday practice, as current LV chamber quantification software products are time consuming.

Aims

To investigate the accuracy and reproducibility of new automated fast 3D TTE software (HeartModelA.I.; Philips Healthcare, Andover, MA, USA) for the quantification of LV volumes and MR severity in patients with isolated degenerative primary MR; and to compare regurgitant volume (RV) obtained with 3D TTE with a cardiac magnetic resonance (CMR) reference.

Methods

Fifty-three patients (37 men; mean age 64±12 years) with at least mild primary isolated MR, and having comprehensive 3D TTE and CMR studies within 24h, were eligible for inclusion. MR RV was calculated using the proximal isovelocity surface area (PISA) method and the volumetric method (total LV stroke volume minus aortic stroke volume) with either CMR or 3D TTE.

Results

Inter- and intraobserver reproducibility of 3D TTE was excellent (coefficient of variation10%) for LV volumes. MR RV was similar using CMR and 3D TTE (57±23mL vs 56±28mL; P=0.22), but was significantly higher using the PISA method (69±30mL; P<0.05 compared with CMR and 3D TTE). The PISA method consistently overestimated MR RV compared with CMR (bias 12±21mL), while no significant bias was found between 3D TTE and CMR (bias 2±14mL). Concordance between echocardiography and CMR was higher using 3D TTE MR grading (intraclass correlation coefficient [ICC]=0.89) than with PISA MR grading (ICC=0.78). Complete agreement with CMR grading was more frequent with 3D TTE than with the PISA method (76% vs 63%).

Conclusion

3D TTE RV assessment using the new generation of automated software correlates well with CMR in patients with isolated degenerative primary MR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La quantification des insuffisances mitrales primaires (IM) obtenue par l’ échocardiographie transthoracique tridimensionnelle (ETT 3D) a récemment été proposée et mais semble limitée en pratique par sa durée d’obtention.

Objectifs

Evaluer la précision et la reproductibilité de l’évaluation des volumes ventriculaires et de la sévérité d’une insuffisance mitrale effectuée par un nouveau logiciel 3D automatisé (HeartModelA.I.; Philips Healthcare, Andover, MA, USA) en pratique quotidienne; effectuer une comparaison de ces paramètres avec ceux obtenus en IRM.

Méthodes

Cinquante trois patients (37 hommes; d’âge moyen 64±12ans) porteurs d’une IM au moins minime pouvant bénéficier d’une exploration échocardiographique et remnographique complète dans un délai de 24heures étaient éligibles pour une inclusion dans l’étude. Le volume régurgitant (VR) de l’IM était calculé en utilisant la méthode de la PISA (Proximal Isovelocity Surface Area) et une méthode volumétrique (différence entre le volume d’éjection ventriculaire total et le volume d’éjection aortique) en ETT 3D et en IRM.

Résultats

La reproductibilité inter et intra observateur de l’ETT 3D pour les volumes ventriculaires étaient excellentes (coefficient de variation ≤ 10%). Le VR était comparable en utilisant l’IRM et l’ETT 3D (57±23mL vs 56±28mL; p=0,22) mais significativement plus élevé en utilisant la PISA (69±30mL; p<0,05 comparé à l’IRM ou à l’ETT 3D). La PISA avait tendance à systématiquement surestimer le VR en comparaison avec l’IRM (biais=12±21mL), alors qu’un biais non significatif était retrouvé entre l’ETT 3D et l’IRM (biais=2±14mL). La concordance entre l’échocardiographie et l’IRM était meilleure en utilisant la gradation de la sévérité de l’IM basée sur l’ETT 3D (ICC=0,89) que celle basée sur la PISA (ICC=0,78). Une corrélation complète était plus fréquemment retrouvée avec la gradation de la sévérité par l’IRM en utilisant l’ETT 3D qu’avec la PISA (76% vs 63%).

Conclusions

L’estimation du VR par une nouvelle génération de logiciels d’acquisition et d’analyse automatique des volumes ETT 3D est bien corrélée avec celle obtenue en IRM dans l’IM isolée primaire dégénérative.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abbreviations : 2D, 3D, CI, CMR, COV, EDV, ESV, LV, LVOT, MR, PISA, RV, TTE

Keywords : 3D echocardiography, Mitral regurgitation, 3-Tesla cardiac magnetic resonance

Mots clés : Echocardiographie 3D, Insuffisance mitrale, IRM 3-tesla


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 111 - N° 8-9

P. 507-517 - août 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • French national survey on infective endocarditis and the Melody™ valve in percutaneous pulmonary valve implantation
  • Sophie Malekzadeh-Milani, Ali Houeijeh, Zakaria Jalal, Sébastien Hascoet, Mohamed Bakloul, Philippe Aldebert, Jean-François Piéchaud, François Heitz, Helene Bouvaist, Claire Dauphin, Patrice Guérin, Olivier Villemain, Jérome Petit, François Godart, Jean-Benoit Thambo, Younes Boudjemline, French working group of Cardiac Catheterization in Congenital Heart Disease Patients
| Article suivant Article suivant
  • Prospective assessment of the frequency of low gradient severe aortic stenosis with preserved left ventricular ejection fraction: Critical impact of aortic flow misalignment and pressure recovery phenomenon
  • Anne Ringle, Anne-Laure Castel, Caroline Le Goffic, François Delelis, Camille Binda, Yohan Bohbot, Pierre Vladimir Ennezat, Raphaëlle A. Guerbaai, Franck Levy, André Vincentelli, Pierre Graux, Christophe Tribouilloy, Sylvestre Maréchaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.