Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Embolectomie à la sonde de Fogarty pour occlusion artérielle aiguë sur lit d’aval sain - 20/03/08

Doi : JCHIR-03-04-2006-143-2-0021-7697-101019-200601812 

S. Gaujoux,

A. Mohammad,

B. Tremblay,

F. Gigou

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Depuis son introduction en 1963, l’embolectomie à la sonde de Fogarty demeure le traitement de référence des embolies artérielles récentes sur artères saines, les résultats étant d’autant meilleurs que la prise en charge est précoce. Le diagnostic est le plus souvent aisé, devant un tableau d’ischémie aiguë sensitivo-motrice du membre inférieur, avec abolition récente et unilatérale du pouls fémoral. Ce diagnostic peut être complété en préopératoire par un angio-scanner, ou une artériographie, réalisé en urgence pour apprécier l’état du lit d’amont et d’aval. Ces examens ne de doivent cependant pas retarder la prise en charge thérapeutique.

Le cas décrit est celui, le plus fréquent, d’une ischémie aiguë du membre inférieur, sachant que cette technique est applicable au membre supérieur.

Il faut disposer : d’une boîte d’instrumentation de chirurgie vasculaire, avec notamment des clamps fémoraux et des bull-dog ; d’un amplificateur de brillance ; d’un jeu de sondes de Fogarty de calibres différents (de deux à six French) ; éventuellement de sondes de thromboaspiration (droite ou coudée 7 à 8 French).

L’intervention est possible sous anesthésie locale (en veillant à bien infiltrer l’adventice artériel), mais autant que faire se peut l’anesthésie générale est préférable. Le champ doit être large incluant l’abdomen jusqu’à l’ombilic, les 2 Scarpas et la totalité du membre ischémié.


Mots clés : Artère , Technique chirurgicale , Ischémie aigue des membres , Embolectomie , Sonde de Fogarty


Plan



© 04 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 143 - N° 2

P. 105-108 - mars 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement d’une fistule anale crypto-glandulaire
  • V. de Parades, F. Daniel, P. Atienza
| Article suivant Article suivant
  • Exérèse des adénomes parathyroïdiens sous anesthésie locale
  • Ph. Bonnichon, J.M. Thillois, B. Amiel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.