Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Abords veineux percutanés chez l'adulte - 01/09/18

[36-740-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(18)44741-X 
I. Kriegel a, , C. Dupont b, P.Y. Marcy c, S. Ayadi d, O. Albert e : Infirmière coordinatrice cathéter, D. Vanjak a, L. Grasser a
a Département anesthésie-douleur-réanimation-hygiène, Institut Curie, 26, rue d'Ulm, 75248 Paris cedex, France 
b Service de pneumologie - Centre de ressources et de compétences pour la mucoviscidose adulte, Centre hospitalier universitaire Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
c Service imagerie médicale, Polyclinique Les Fleurs, 332, avenue Frédéric-Mistral, 83190 Ollioules, France 
d Clinique des Princes, 31, rue des Princes, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
e Hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 19
Iconographies 17
Vidéos 17
Autres 1

Résumé

Les dispositifs intraveineux sont devenus des outils incontournables de la prise en charge des patients et ont considérablement amélioré leur qualité de vie. L'offre de différents types de dispositifs adaptés à des utilisations de durée courte, moyenne ou longue s'est étoffée ces dernières années. Le choix du type de dispositifs qui répond à un certain nombre de recommandations doit être concerté entre l'équipe soignante et le patient, et ne doit pas obéir uniquement à des contraintes organisationnelles. La qualité des soins, tant pour la pose que pour l'entretien, est un garant de la sécurité du patient et de son avenir vasculaire, ainsi que de la longévité des dispositifs et de la prévention du risque de complications. Les stratégies préventives des complications, souvent communes aux différents types de dispositifs, reposent sur des consensus de prise en charge relevant de la médecine factuelle et sur une politique de formation des soignants et des patients. L'antisepsie cutanée a récemment évolué. Les techniques échographiques pour les poses percutanées doivent être généralisées et continuent de bénéficier de progrès constants. La position de l'extrémité distale du cathéter à la jonction oreillette droite-veine cave supérieure reste la pierre angulaire de la prévention de la thrombose. Les traitements conservateurs, ainsi que l'utilisation des verrous préventifs ou curatifs, font l'objet d'un intérêt croissant pour éviter des ablations inutiles, traumatisantes et coûteuses. Les complications mécaniques et obstructives, les extravasations, sont de mieux en mieux étudiées et maîtrisées. La recherche est active et nécessite une expertise multiple tant dans le domaine de l'infection et du biofilm que dans le domaine de la thrombose et des matériaux et surfaces, associant chercheurs, chimistes, industriels et soignants. La coopération interprofessionnelle connaît un essor qui justifie une réflexion sur l'existence d'unités hospitalières dédiées à la pose et l'entretien des dispositifs intraveineux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Abords veineux, Dispositifs intraveineux de longue durée, Biofilm, Infection, Thrombose, Éducation


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Risque infectieux transfusionnel
  • J.-F. Quaranta
| Article suivant Article suivant
  • Pompes et seringues à perfusion : principes de fonctionnement
  • M. Le Guen, A. Bodin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.