Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Modèles comportementaux et neurobiologiques de l'anxiété - 17/09/18

[37-112-A-05]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(18)68343-9 
D. Servant
 Service universitaire de psychiatrie, Consultation spécialisée sur le stress et l'anxiété, Hôpital Fontan, CHRU de Lille, rue André-Verhaghe, 59037 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'anxiété est au cœur du développement du behaviorisme. C'est essentiellement à partir d'expérimentation chez l'animal que sont mis en évidence les principaux mécanismes d'apprentissage et les processus d'habituation et d'extinction des comportements de peurs. À partir des années 1960, les premiers traitements comportementaux dans le traitement des phobies sont proposés, la désensibilisation systématique puis l'exposition. À la même époque, la découverte et l'évaluation contrôlée des traitements pharmacologiques de benzodiazépines et ensuite d'antidépresseurs ouvrent une ère d'exploration pharmacologique. Plusieurs hypothèses biologiques sont formulées à partir des modifications biologiques induites par les médicaments et principalement les systèmes Gaba-récepteur aux benzodiazépines et monoaminergiques. Une autre voie qui a été explorée est celle du stress et de l'adaptation et des effecteurs de la réponse au stress neuroendocriniens et du système nerveux autonome. L'anxiété résulterait d'un dérèglement des systèmes adaptatifs neurophysiologiques et cognitifs. L'essor des neurosciences et de l'imagerie cérébrale remet au goût du jour le paradigme du conditionnement de la peur pour en explorer les mécanismes cérébraux. L'amygdale est au cœur de ce circuit qui fait aussi intervenir d'autres zones sous-corticales comme l'hippocampe et des zones corticales qui semblent jouer un rôle régulateur. Des recherches sont menées dans les troubles anxieux dans le but de mettre en évidence l'hyperactivation amygdalienne et le rôle régulateur du cortex préfrontal. Les processus cognitifs et émotionnels seraient sous-tendus par des structures cérébrales différentes et l'anxiété résulterait du déséquilibre de la balance cortico-amygdalienne. La thérapie cognitive des schémas inventée par Beck initialement dans la dépression vient compléter le modèle comportemental des phobies et de l'anxiété pour ouvrir le champ des thérapies comportementales et cognitives (TCC). Une approche récente conduit à prendre en compte la dimension émotionnelle et les changements cérébraux observés par imagerie fonctionnelle lors des TCC des troubles anxieux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Anxiété, Trouble anxieux, Trouble panique, Neurobiologie, Modèles, Psychologie comportementale, Psychologie cognitive, Émotions


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Clinique des états dépressifs
  • F. Ferreri, C. Agbokou, P. Nuss, C.-S. Peretti
| Article suivant Article suivant
  • Sémiologie des troubles anxieux et phobiques
  • D. Servant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.