Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse du microenvironnement immunitaire par immunohistochimie multiplex dans le cancer bronchopulmonaire non à petites cellules localement évolué : principes et perspectives - 19/09/18

Analysis of immune microenvironment by multiplex immunohistochemistry in locally advanced non-small cell lung cancer: Principles and perspectives

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.031 
G. Boulle a, Y. Velut a, A. Boni a, A. Lupo a, b, M. Alifano c, J. Trédaniel d, P. Giraud e, D. Damotte a, b,
a Centre de recherche des Cordeliers, Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), UMRS 1138, 15, rue de l’École-de-Médecine, 75006 Paris, France 
b Service d’anatomopathologie, hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
c Service de chirurgie thoracique, hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
d Service d’oncologie thoracique, groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75014 Paris, France 
e Service d’oncologie radiothérapie, hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les avancées thérapeutiques récentes dans le cancer bronchopulmonaire non à petites cellules permettent une meilleure compréhension des interactions entre la tumeur et son environnement immunitaire local. L’identification de nouveaux biomarqueurs immunitaires intégrant à la fois les sous-populations cellulaires et leurs interactions constitue un enjeu réel en oncologie. Les nouvelles techniques d’analyse des tissus, particulièrement l’immunohistochimie multiplex, consistant en un marquage de plusieurs antigènes d’intérêt par immunofluorescence sur une même lame, permet une meilleure compréhension de l’organisation de l’environnement tumoral. L’intégration de ces modalités d’analyse à la décision thérapeutique est prometteuse, car elle permet une meilleure caractérisation de chaque tumeur, particulièrement intéressante avec la radiothérapie et l’immunothérapie. Cet article décrit le potentiel de ces analyses dans le cancer bronchopulmonaire non à petites cellules localement évolué.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Recent therapeutic advances in non-small cell lung cancer allow a better understanding of the interactions between the tumour and its direct immune environment. The identification of new immune biomarkers integrating both cell subpopulations and their interactions is a real issue in oncology. New techniques of tissue analysis, particularly multiplex immunohistochemistry, consisting of a labelling of several antigens of interest by immunofluorescence on the same slide, provide a better understanding of the tumour environment. Integration of these modalities of analysis to the therapeutic decision is promising, because it allows an increased characterization of each tumour, particularly interesting with radiotherapy and immunotherapy. This article describes the potential of these assays in locally advanced non-small cell lung cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer bronchopulmonaire non à petites cellules, Biomarqueurs immunitaires, Immunohistochimie multiplex, Immunofluorescence, Analyse

Keywords : Non-small cell lung cancer, Immune biomarkers, Immunohistochemistry, Immunofluorescence, Analysis


Plan


 Article non précédemment publié.


© 2018  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 6-7

P. 688-693 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévalence et attentes de l’utilisation des « médecines alternatives et complémentaires » pendant la radiothérapie en 2016 : étude prospective
  • C. Dupin, A. Arsène-Henry, T. Charleux, T. Haaser, R. Trouette, V. Vendrely
| Article suivant Article suivant
  • Traitement du cancer du canal anal : premiers résultats de la cohorte nationale Anabase
  • V. Vendrely, C. Lemanski, N. Baba-Hamed, E. Barbier, K. Bénézery, A. de La Rochefordière, P. Guibert, N. Bonichon-Lamichhane, P. Pommier, G. Créhange, J. Colliaux, K. Gnep, P. Ronchin, M. Saliou, O. Diaz, C. Lepage, L. Quéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.