Médecine

Paramédical

Autres domaines


Thromboses veineuses superficielles des veines non variqueuses des membres inférieurs - 20/03/08

Doi : JMV-12-2004-29-5-0398-0499-101019-ART6 

J.L. Gillet [1],

F.A. Allaert [2],

M. Perrin [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Thromboses veineuses superficielles des veines non variqueuses des membres inférieurs-Étude prospective portant sur 42 patients consécutifs.

Des publications récentes permettent de mieux appréhender les thromboses veineuses superficielles (TVS) des membres inférieurs. Cependant, dans la littérature, les TVS survenant sur des veines non variqueuses (VNV) sont rarement distinguées de celles survenant sur des veines variqueuses (VV).

Objectifs

1) Préciser la gravité potentielle des TVS survenant sur des VNV en chiffrant la fréquence des thromboses veineuses profondes (TVP) et celle des embolies pulmonaires (EP) symptomatiques associées.

2) Identifier certains facteurs de risque (thrombophilie, affection générale, antécédents thrombo-emboliques).

3) Estimer la prévalence et la nature des récidives thrombo-emboliques veineuses (RTEV) et rechercher leurs facteurs de risque.

Matériel et méthode

Étude prospective de 42 TVS consécutives survenant sur VNV avec étude des facteurs de risque.

Les patients ont été revus à 1 mois puis suivis durant 3 ans.

Les TVS isolées, sans TVP ou EP associée, ont été traitées par une héparine de bas poids moléculaire à doses prophylactiques durant 15 à 21 jours associée à une compression élastique.

Résultats

1) Une TVP a été identifiée 12 fois (28,6 %). Il s'agissait 9 fois d'une thrombose jambière et 3 fois d'une thrombose poplitée ou poplitéo-fémorale. Nous avons identifié une EP clinique confirmée par une scintigraphie pulmonaire de ventilation-perfusion.

2) L'étude des facteurs de risque a révélé 2 fois (4,8 %) un contexte néoplasique, 4 fois (9,5 %) une maladie non néoplasique et l'existence d'une thrombophilie chez 20 patients (47,6 %) ; il s'agissait le plus souvent de la mutation hétérozygote du facteur V (Leiden).

3) Tous les patients ont été contrôlés à 1 mois cliniquement et par écho-Doppler : nous n'avons relevé ni nouvelle TVP, ni extension d'une TVP existante, ni signe en faveur d'une EP.

4) Dix-sept RTEV ont été identifiées chez 13 patients. Dix patients ont récidivé 2 fois ; un patient a présenté une double localisation. Il s'agissait 8 fois d'une nouvelle TVS et 9 fois d'une TVP.

Discussion

L'analyse de la littérature montre que les prévalences des TVP et EP associées sont du même ordre de grandeur dans les groupes de TVS survenant sur VNV et sur VV. Un facteur de risque, identifié dans cette série chez 62  0es patients (le plus souvent il s'agissait d'une thrombophilie) et les RTEV sont statistiquement plus fréquents dans cette série que dans le groupe des TVS sur VV que nous avions analysé précédemment.

Un syndrome post-thrombotique sous-jacent et l'existence d'une TVP associée à la TVS ont été identifiés comme étant des facteurs de risque de RTEV statistiquement significatifs.

Conclusion

Bien qu'elles représentent 5 à 10  0e l'ensemble des TVS, les TVS survenant sur VNV n'ont fait l'objet que de rares publications. Comme les TVS sur VV, elles présentent une gravité potentielle (TVP et EP associées). Cependant ces deux pathologies doivent être distinguées ; un facteur de risque est plus souvent identifié et les RTEV sont plus fréquentes lorsqu'il s'agit de TVS sur VNV.

Cela justifie une prise en charge active de ces thromboses incluant un bilan des facteurs de risque, l'application des règles de prévention vis-à-vis des RTEV et un suivi de ces patients. (J Mal Vasc 2004 ; 29 : 263-272)

Abstract

Superficial thrombophlebitis in non varicose veins of the lower limbs. A prospective analysis in 42 patients

Recent publications allow better understanding of superficial thrombophlebitis (ST) of the lower limb veins. However ST occurring in non varicose veins (NVV) and those occurring in varicose veins (VV) are seldom distinguished in literature.

Aims of the study

1) To estimate the potential gravity of ST occurring in NVV by putting a figure on the frequency of associated deep venous thrombosis (DVT) and symptomatic pulmonary embolism (PE); 2) to identify some risk factors (thrombophilia, systemic disease, thromboembolic events); 3) to assess the different types of thromboembolic recurrent events after superficial thrombophlebitis (TRST) and identify the risk factors for recurrence.

Material and method

Forty-two cases of ST occurring in NVV were included consecutively and prospectively in this series; TRST possible risk factors were evaluated.

Patients were assessed at 1 month and followed up to 3 years.

Isolated ST was treated with low-molecular-weight heparin at prophylactic dosage from 15 to 21 days and with elastic compression.

Results

1) A DVT was combined in 12 cases (28.6%) located in the calf (n = 9) or in the femoro-politeal axis (n = 3). One symptomatic PE occurred confirmed by ventilation-perfusion lung scan; 2) The risk factor investigations identified a neoplasm in 2 patients (4.8%), a non neoplasic systemic disease in 4 (9.5%) and a thrombophilia in 20 patients. The most frequent thrombophilia was the heterozygous mutation of coagulation factor V (Leiden); 3) All patients were assessed at 1 month with a clinical examination and Duplex Scanning. We did not identify either new DTV, PE or extension of the previous DVT; 4) 17 TRST were identified in 13 patients. Three patients had 2 recurrences; one patient presented a TRST located at 2 different sites. In total 8 new ST and 9 DVT were identified.

Discussion

The analysis of the literature shows that early complications or combinations (DVT and PE) occur with the same prevalence in NVV and VV groups. A risk factor was identified in 620f patients in this series (thrombophilia was the most common) and TRST were statistically more frequent in this series than in groups of ST occurring in VV we had previously analyzed.

A post-thrombotic syndrome and a DVT associated with the ST were identified as statistically significant risk factors for recurrence.

Conclusion

ST occurring in NVV, although representing 5 to 100f all ST, is seldom reported in the literature. Like ST occurring in VV, they have a potential gravity (associated DVT and PE). However these two diseases should be distinguished. A risk factor is more often identified and TRST are more frequent in the group of ST occurring in NVV.

We advise active management of these thromboses including screening for a risk factor, the implementation of measures for preventing venous thrombosis recurrence and patient follow-up. (J Mal Vasc 2004; 29: 263272)


Mots clés : Thrombose veineuse superficielle , Veine non variqueuse , Thrombophilie

Keywords: Superficial thrombophlebitis , Non varicose vein , Thrombophilia


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 5

P. 263-272 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • ANALYSE COMPARATIVE DE LA LYMPHOSCINTIGRAPHIE AU COURS DES LIPŒDÈMES ET DES LYMPHŒDÈMES PRIMITIFS DES MEMBRES INFÉRIEURS
  • V. Boursier, A. Pecking, S. Vignes
| Article suivant Article suivant
  • Dilatation endoluminale des sténoses athéromateuses symptomatiques de la bifurcation carotidienne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.