Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A remark on a theorem by Claire Amiot - 16/10/18

Une remarque sur un théorème de Claire Amiot

Doi : 10.1016/j.crma.2018.09.003 
Bernhard Keller
 Université Paris-Diderot – Paris 7, UFR de Mathématiques, Institut de mathématiques de Jussieu–PRG, UMR 7586 du CNRS, Case 7012, bâtiment Chevaleret, 75205 Paris cedex 13, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Claire Amiot has classified the connected triangulated k-categories with finitely many isoclasses of indecomposables satisfying suitable hypotheses. We remark that her proof shows that these triangulated categories are determined by their underlying k-linear categories. We observe that, if the connectedness assumption is dropped, the triangulated categories are still determined by their underlying k-categories together with the action of the suspension functor on the set of isoclasses of indecomposables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Claire Amiot a classifié les k-catégories triangulées connexes avec un nombre fini d'objets indécomposables vérifiant des hypothèses techniques convenables. Nous remarquons que sa démontration montre, en fait, que ces catégories sont déterminées par leurs k-catégories sous-jacentes. Nous notons que, si l'hypothèse de connexité est omise, elles sont toujours déterminées par leurs k-catégories sous-jacentes et l'action de la suspension sur l'ensemble des classes d'isomorphie des objets indécomposables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 356 - N° 10

P. 984-986 - octobre 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anticyclotomic p-adic L-functions for elliptic curves at some additive reduction primes
  • Daniel Kohen, Ariel Pacetti
| Article suivant Article suivant
  • Corrigendum to “Super-multiplicativity and a lower bound for the decay of the signature of a path of finite length” [C. R. Acad. Sci. Paris, Ser. I 356 (7) (2018) 720–724]
  • Jiawei Chang, Terry Lyons, Hao Ni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.