Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l'apprentissage d'une nouvelle technique d'intubation : le ML-Fastrach - 01/01/02

I.  Messant * ,  F.  Lenfant,  A.  Chomel,  T.  Rapenne,  M.  Freysz*Auteur correspondant

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif : Évaluer l'apprentissage de l'utilisation d'une nouvelle technique d'intubation à l'aveugle : le ML-Fastrach.

Type d'étude : Etude clinique, prospective.

Méthode : Dix intervenants (médecin, interne, infirmier anesthésiste), après un enseignement théorique, suivi d'un entraînement sur mannequin, ont réalisé, en dehors de l'urgence, une intubation avec ce dispositif, chez dix patients consécutifs n'ayant ni antécédent ni signe prédictif d'intubation difficile. Les résultats ont été exprimés en moyenne ± DS ou en pourcentage avec un intervalle de confiance à 95 %. La comparaison des pourcentages a été effectuée par le test du Chi2. Une valeur p < 0,05 a été considérée comme significative.

Résultats : Cent patients étaient inclus dans l'étude. Le pourcentage global de réussites d'intubation avec le ML-Fastrach était de 88 %. Un apprentissage aisé de son utilisation était noté, avec un taux d'échec nul, à partir de la huitième procédure, et une diminution significative du temps de mise en place entre la première procédure (3 ± 1,30 min) et la dixième procédure (1,16 ± 0,60 min). L'emploi d'un curare améliorait les conditions de mise en place du dispositif. En cas d'échec, tous les patients étaient intubés avec succès par un laryngoscope de Macintosh.

Conclusion : Le ML-Fastrach est une nouvelle technique d'intubation à l'aveugle dont l'apprentissage est rapide, en l'absence de critères d'intubation difficile, par un échantillon de population d'intervenants non sélectionnés.

Mots clés  : Intubation trachéale ; Masque laryngé ; ML-Fastrach.

Abstract

Objective: Assessment of the learning curve of a new device for blind orotracheal intubation: Intubating laryngeal mask.

Study design: Prospective clinical study.

Methods: Ten persons practicing anaesthesia (specialist, fellow, nurse) underwent videotape learning and manikin training required with the device. Each person had to carry out a tracheal intubation in ten consecutive patients undergoing scheduled surgery. No patient presented history or clinical sign of difficult airway management. Results were expressed as mean ± SD. Main percentages were provided with their 95 % confidence interval; the percentage comparison were performed using Chi 2 test. The significance level for overall analysis was p < 0.05.

Results: One hundred patients were included. The overall success rate of tracheal intubation with the intubating laryngeal mask was 88 %. An easy learning curve was obtained according to the low failure rate that was observed. No failure was noticed after eight procedures. Significant diminution of the delay for tube insertion was observed during the practice (3 ± 1.30 min for the first procedure and 1.16 ± 0.60 min for the tenth procedure). Circumstances of the oral intubation were improved with muscle relaxation. Finally, all failure with the intubating laryngeal mask were followed by successful intubation using direct laryngoscopy.

Conclusion: The intubating laryngeal mask is a new device for blind orotracheal intubation with an easy learning curve in patients without difficulty in airway management, even for non-selected operators.

Mots clés  : Tracheal intubation ; Laryngeal mask ; Intubating laryngeal mask.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 8

P. 622-626 - octobre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La rachianesthésie chez l'enfant : étude comparative de la bupivacaïne hyperbare avec et sans clonidine
  • O. Kaabachi, A. Ben Rajeb, M. Mebazaa, H. Safi, C. Jelel, M. Ben Ghachem, M.S. Ben Ammar
| Article suivant Article suivant
  • Audit des pratiques de l'antibioprophylaxie chirurgicale dans un réseau de surveillance des infections du site opératoire
  • C. Rioux, T. Blanchon, F. Golliot, Y. Berrouane, A. Chalfine, Y. Costa, M.J. Laisné, S. Levy, L. Richard, J.C. Seguier, A.H. Botherel, P. Astagneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.