Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Audit des pratiques de l'antibioprophylaxie chirurgicale dans un réseau de surveillance des infections du site opératoire - 01/01/02

C.  Rioux a * ,  T.  Blanchon a ,  F.  Golliot a ,  Y.  Berrouane b ,  A.  Chalfine c ,  Y.  Costa d ,  M.J.  Laisné e ,  S.  Levy f ,  L.  Richard g ,  J.C.  Seguier h ,  A.H.  Botherel a ,  P.  Astagneau a pour le comité scientifique du réseau INCISO*Auteur correspondant

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif - Évaluer les pratiques de prescription de l'antibioprophylaxie chirurgicale (ABP) dans un réseau de surveillance des infections du site opératoire (ISO).

Type d'étude - Audit de type auto-évaluation effectué au sein d'une cohorte prospective multicentrique s'intégrant dans un système de surveillance.

Patients et méthodes - Depuis 1997, les services de chirurgie volontaires de l'interrégion Nord ont surveillé deux mois par an tous les patients ayant eu une procédure chirurgicale pour la survenue d'une ISO dans les 30 jours suivant l'intervention. Un audit des pratiques de l'ABP a été proposé durant l'année 2000 à tous les services volontaires du réseau. Un questionnaire était rempli pour chaque patient concernant l'ABP prescrite. Les « Recommandations pour la pratique de l'antibioprophylaxie en chirurgie » publiées en 1999 par la Société française d'anesthésie et de réanimation ont été choisies comme référentiel.

Résultats - 6109 patients ont été inclus dans 34 établissements ; 3881 patients ont reçu une ABP dont 90 % par voix intraveineuse et 63 % à double dose. Le moment de l'injection était conforme dans 70 % des cas et 78 % des ABP ont duré moins de 24 h. Au total, 4629 patients ont été évalués pour les indications en fonction du type d'intervention. 1573 patients (34 %) ont suivi correctement l'ensemble du protocole d'ABP : 999 n'ont pas eu d'ABP quand elle n'était pas recommandée et 574 en ont eu une selon les indications et les modalités recommandées.

Conclusion - Des efforts doivent être faits pour améliorer les indications des prescriptions définies par les recommandations de la Sfar.

Mots clés  : Antibioprophylaxie chirurgicale ; Évaluation des pratiques ; Infections nosocomiales ; Infection du site opératoire ; Réseau de surveillance.

Abstract

Objective - To evaluate the preoperative antibiotic prophylaxis (PAP) prescriptions in a surgical site infection (SSI) surveillance network.

Study design - Auto-evaluative audit in a prospective multicenter cohort included in a surveillance system.

Patients and methods - Since 1997, surgical wards in volunteer centers monitored all surgery patients each year during a period of two months. Patients were evaluated for SSI during the 30 days following surgery. Participating centers were asked in 2000 to participate to a PAP practice assessment. For each surgery patient, a questionnaire was completed. The “Guidelines for Antibiotic Prophylaxis Prescription in Surgery” edited in 1999 by the Société française d'anesthésie et de réanimation was used as gold standard.

Results - 6109 patients were included in the survey from 34 health care centers and 3881 received PAP. 90% of patients received PAP intravenously and 63% received twice the curative dose. PAP was administered within 90 minutes prior to incision in 70% of cases. 78% of PAP lasted less than 24 hours. PAP indication with regards to the type of surgical procedures was assessed in 4629 patients. PAP guidelines were observed in 1573 (34%) patients : 999 patients in whom PAP was not indicated did not receive PAP and 574 received it in compliance with recommended dose and indications.

Conclusion - Efforts should be made to improve PAP prescription according to standards guidelines.

Mots clés  : Antibiotic prophylaxis ; Practice assessment ; Nosocomial infection ; Surgical wound infection ; Surveillance surgery.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 8

P. 627-633 - octobre 2002 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.