Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le syndrome du bébé secoué : amélioration de la circulation cérébrale après dérivation sous-durale externe chez un nourrisson de six mois - 01/01/02

Y.  Brouh a ,  O.  Paut a * ,  G.  Léna b ,  A.  Paz-Paredes b ,  J.  Camboulives a *Auteur correspondant

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le syndrome du bébé secoué est une forme grave de sévices à enfants, qui, sous la forme d'un neurotraumatisme sévère, est à l'origine d'une mortalité et d'une morbidité élevées. Un nourrisson de six mois sans antécédent a présenté au domicile un arrêt cardiorespiratoire. Après une réanimation cardiorespiratoire, le bilan clinique et paraclinique a mis en évidence des hématomes sous-duraux et des hémorragies rétiniennes, en dehors de tout traumatisme rapporté, faisant porter le diagnostic de syndrome du bébé secoué. Les signes d'hypertension intracrânienne ont persisté malgré un traitement symptomatique, associé à une ponction transfontanellaire. Le Doppler transcrânien a mis en évidence une diminution des vélocités sanguines cérébrales ainsi qu'une augmentation de l'index de pulsatilité. La mise en place d'un drain sous-dural externe a permis une amélioration nette de sa perfusion cérébrale, objectivée par l'augmentation des vélocités sanguines et la baisse de l'index de pulsatilité. Cette observation souligne l'intérêt potentiel du Doppler transcrânien dans la prise en charge des enfants présentant un traumatisme crânien non-accidentel.

Mots clés  : Syndrome du bébé secoué ; Hématome sous-dural ; Doppler transcrânien ; Circulation cérébrale ; Nourrisson.

Abstract

The shaken baby syndrome is a severe form of child abuse. The intracranial injuries are associated with a high morbidity and mortality rates. A 6 month-old healthy infant presented at home a cardiorespiratory arrest. After a cardiopulmonary resuscitation, radiological survey showed sub-dural haematomas and retinal haemorrhages, without a history of trauma. The diagnosis of shaken baby syndrome was made. Despite medical management and a fontanelle tap, clinical signs of intracranial hypertension worsened. Transcranial Doppler examination found the cerebral blood flow velocities to be decreased while the pulsatility index was increased. A sub-dural-external drainage allowed the cerebral blood flow to increase and the pulsatility index to decrease. We conclude that transcranial Doppler examination can be helpful for the clinician caring children presenting a shaken baby syndrome.

Mots clés  : Shaken baby syndrome ; Sub-dural haematoma ; Transcranial Doppler ; Cerebral blood flow velocity ; Infant.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 8

P. 676-680 - octobre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anesthésie pour césarienne chez une patiente présentant une dissection aortique compliquée
  • D. Ben Letaifa, A. Slama, M. Methamem, K. Ben Jazia, H. Jegham
| Article suivant Article suivant
  • Convulsions induites par la ropivacaïne lors d'un bloc au canal huméral
  • M. Ould-Ahmed, I. Drouillard, D. Fourel, P. Roussaly, L. Almanza, F. Segalen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.